Top 5 – Comme Malcom, ils ont quitté la Ligue 1 pour le FC Barcelone

Après deux saisons et demi passées en Ligue 1 sous les couleurs des Girondins de Bordeaux, Malcom a récolté les fruits de ses bonnes prestations sur les différentes pelouses de l’Hexagone, s’engageant, comme il le souhaitait, en faveur d’un club d’un standing supérieur. Et force est de constater qu’il n’a pas fait les choses à moitié sur ce point là, lui qui a signé pour 5 ans en faveur du FC Barcelone de Lionel Messi ce mardi, en échange d’une somme de 41 millions d’euros. 

Auteur de 12 buts et de 7 passes décisives lors de l’exercice 2017-2018, le Brésilien emprunte donc un chemin compliqué et ambitieux. Même si avant lui, d’autres s’étaient chargés de lui ouvrir la voix, quittant eux aussi le championnat de France pour le Barça, et ce sans la moindre étape intermédiaire. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que pour certains, la marche ne s’est pas avérée trop haute… Bien au contraire. Retour sur ces 5 joueurs dont devrait s’inspirer Malcom. 

1 – Ronaldinho, acheté au Paris Saint-Germain pour 32,5 M€

Ronaldinho

Arrivé en France sur la pointe des pieds en provenance du Grêmio Porto Alegre pour environ 5 millions d’euros, Ronaldinho est devenu une véritable star au sein du Paris Saint-Germain, faisant profiter de sa technique surréaliste aux 40 000 spectateurs du Parc des Princes pendant près de deux ans.

D’une manière un peu similaire à Malcom, l’ancien maestro de la Seleçao n’aura eu besoin que de 55 rencontres de Ligue 1 pour se mettre l’ensemble des observateurs dans la poche, inscrivant 17 buts, dont certains peuvent être considérés comme anthologiques, comme celui marqué sur la pelouse du Roudourou après s’être joué de la défense de l’En Avant Guingamp avec une facilité déconcertante. La suite, tout le monde la connaît, Ronaldinho est transféré au FC Barcelone pour 32,5 millions d’euros le 21 juillet 2003, club dans lequel il évoluera au stade de légende de ce sport, remportant notamment le Ballon d’Or 2005. 

2 – Yaya Touré, acheté à l’AS Monaco pour 9 millions d’euros 

Yaya Touré

Si tout le monde connaît désormais les qualités à la fois physiques et techniques de Yaya Touré, le FC Barcelone avait eu le nez creux en juillet 2007, au moment d’enrôler l’imposant milieu de terrain de l’AS Monaco, moyennant la modique somme de 9 millions d’euros. 

Et pour cause, recruté un an plus tôt à l’Olympiakos Le Pirée, le petit frère de Kolo Touré avait certes été à créditer de très bons matches sur le Rocher, mais nul ne pouvait s’attendre à une progression si importante, lui qui s’est ensuite révélé comme une pièce maîtresse des blaugranas, dans un milieu de terrain pourtant composé de références à leur poste comme Xavi Hernandez et Andrés Iniesta. En trois saisons au Barça, l’international ivoirien a notamment remporté deux championnats d’Espagne (2009 et 2010) ainsi qu’une Ligue des Champions en 2009. Bref, un choix de carrière plus que payant. 

3 – Eric Abidal, recruté à l’Olympique Lyonnais pour 15 millions d’euros

Abidal

Décidément, les émissaires du FC Barcelone doivent garder un bon souvenir du recrutement effectué durant l’été 2007. Au même titre que Yaya Touré, le latéral gauche lyonnais Eric Abidal rejoint les blaugranas cette année là contre 15 millions d’euros… Le début d’une belle histoire, qui continue aujourd’hui encore. 

Quand il quitte l’Olympique Lyonnais pour rallier la Catalogne, Eric Abidal vient de remporter trois titres de Champion de France consécutifs, formant avec Florent Malouda un côté gauche de très haut niveau. Finaliste de la Coupe du Monde 2006 un an auparavant, le latéral gauche rejoint donc le Barca avec une étiquette de joueur confirmé, et s’impose rapidemment comme un patron dans l’arrière garde blaugrana, dans laquelle il dispute 30 matches dès sa première saison. Le joueur quittera le club catalan en 2013 après avoir rencontré de graves problèmes de santé, avant d’y revenir cet été en tant que secrétaire général. Sauf qu’entre temps, Eric Abidal a remporté 4 championnats d’Espagne ainsi que 2 Ligues des Champions, respectivement en 2009 et 2011… Inspiré. 

4 – Ludovic Giuly, recruté à l’AS Monaco pour 8,5 millions d’euros

Giuly

Certains l’ont peut-être oublié, compte tenu d’une fin de carirère carrière moins prestigieuse que le début de cette dernière, mais Ludovic Giuly a aussi fait les beaux jours du Barça entre 2004 et 2007, lui qui avait été acheté à l’AS Monaco pour plus de 8 millions d’euros. 

Formé à Lyon, c’est bel et bien au sein du club de la Pincipauté que Ludovic Giuly se révèle aux yeux du grand public, et donc du grand Barça. Sortant de la saison la plus aboutie de sa carrière sur un plan statistique (13 buts inscrits en 30 matches de Ligue 1) et collectif, le natif de la Ville des Lumières semble prêt à quitter la France pour se confronter à de nouveaux défis. Finaliste malheureux de la Ligue des Champions face au FC Porto de José Mourinho, l’atatquant de poche s’engage à Barcelone en guise de lot de consolation, avant d’y faire ses preuves. Avec le Barça, Giuly remporte la Ligue des Champions en 2006 et inscrit 19 buts en 86 rencontres de Liga, prouvant lui aussi que la marche catalane n’est pas toujours trop haute lorsque l’on arrive de Ligue 1. 

5 – Samuel Umtiti, recurté à l’Olympique Lyonnais pour 25 millions d’euros 

Umtiti

Il n’était autre que le dernier en date à avoir rejoint le FC Barcelone, rapportant quelques 25 millions d’euros à son club formateur durant l’été 2016. Deux ans plus tard, force est de constater que les prestations de l’internatioanl français ont répondu avec brio aux attentes placées en lui lors de son arrivée. 

Champion du Monde avec l’Equipe de France le 15 juillet dernier, grâce notamment à son but inscrit d’une tête rageuse au dessus de Marouane Fellaini en demi-finale, Samuel Umtiti est surement l’exemple qui devrait le plus rassurer Malcom quant à sa faculté ou non à s’imposer en Catalogne. En effet, le parcours de l’ancien lyonnais est un révélateur plus précis de l’écart de niveau existant entre la Ligue 1 et la Liga, puisque ce dernier n’a pas du évoluer de manière significative ces deux dernières années. Et que l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux se rassure, certains doutaient aussi de la faculté du joueur à franchir un tel cap… Autant dire que les plus dubitatifs ont du changer d’avis, Samuel Umtiti étant à l’heure actuelle considéré comme l’un des tous meilleurs du monde à son poste, et ce après seulement 50 matches de Liga dans les jambes. 

Let’s block ads! (Why?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.