Séville – Real, Lenglet : « Ça va être dur d’aller chercher le Barça »

Ce samedi, le FC Séville va se rendre au Bernabeu afin de défier le Real Madrid en Liga. Face à une équipe merengue qui n’a pas encore trouvé son meilleur rythme, en dépit de la victoire en Ligue des champions contre le Borussia Dortmund (3-2), le club andalou voudra prendre des points. 

Sans Neymar, sans Thiago Silva…..Comment va jouer le PSG face à Lille ?​

L’article continue ci-dessous

Au cours d’un entretien accordé à So Foot, Clément Lenglet, le défenseur central de Séville, a affirmé que l’état d’esprit de l’équipe serait ambitieux : « Le premier objectif, ce sera de revenir de là-bas avec au moins un point. Ils sont dans une période compliquée en championnat, mais ils restent quand même sur de bonnes performances en Ligue des champions. Forcément, ils veulent faire un bon résultat chez eux, surtout contre nous qui sommes un concurrent direct au classement. Si on peut gratter 3 points, on ne va pas se gêner, car ça va être dur de rester collé au trio de tête », a-t-il commenté.

Cinquième de Liga, Séville est pourtant bien conscient, selon Lenglet, qu’il ne sera pas aisé de prendre le meilleur, sur le moyen terme, face au Barça qui demeure leader du classement. « Si des équipes les accrochent et que l’écart ne se creuse pas, la bagarre va faire qu’il y aura des points à prendre pour les équipes qui suivent, comme nous. Mais c’est clair qu’ils ont déjà une belle avance et qu’ils ont pris déjà pas mal de points, ça va être dur d’aller les chercher », a jugé le joueur. 

L’ancien joueur de Nancy est revenu sur la Ligue des champions alors que son équipe est qualifiée pour la suite de la compétition. Il a quelques préférences pour le tirage qui aura lieu lundi : « Paris, c’est sans doute la meilleure attaque d’Europe à l’heure actuelle, ce serait un match compliqué. Mais Tottenham ou City ce serait pas mal aussi. On apprendra de ces matchs-là quoi qu’il arrive. Cette saison, l’idée c’est de faire quelque chose d’historique pour le FC Séville », a clamé Lenglet.

Let’s block ads! (Why?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *