Séville n’achètera pas Jovetic

Le directeur sportif du club andalou a annoncé qu’il renonçait à acheter l’attaquant de l’Inter, jugé trop cher. De quoi relancer l’intérêt de l’OM ?

« Nous n’avons pas le pouvoir financier de Manchester City, Barcelone, Chelsea ou du Real Madrid. » Oscar Arias, le successeur de Monchi au poste de directeur sportif au FC Séville, s’est résigné à débourser les 13 millions d’euros pour Jovetic. Prêté ces six derniers mois à l’Inter, l’international monténégrin pouvait être acheté par l’équipe d’Adil Rami car elle possédait une option d’achat prioritaire. Jugée « trop importante » par le dirigeant andalou sur la radio ABC Sevilla, Jovetic ne retournera pas en Espagne cet été.

Vainqueur lui aussi sur le départ ?

L’attaquant de 27 ans était suivi de près par l’OM ces dernières semaines. Si l’indemnité de transfert ne semblait pas représenter un frein, les exigences salariales de Jovetic ont provoqué des réticences chez les dirigeants phocéens. Avec Séville hors-course, les Olympiens ont le champ libre pour mieux négocier avec l’Inter Milan et trouver un terrain d’entente avec le buteur du Monténégro. À moins qu’ils ne soient déjà passés à un autre dossier…

Let’s block ads! (Why?)