Séville-Atletico Madrid 1-1, Griezmann répond à Ben Yedder et l’Atletico accroche Séville

18e journée de la Liga
Séville-Atletico Madrid : 1-1
Buts :
Ben Yedder (37e); Griezmann (45e)

Respectivement 3e et 2e au classement de la Liga, le FC Séville et l’Atletico Madrid s’affrontaient ce dimanche au Stade Sanchez Pizjuan. Ce duel entre les deux outsiders du championnat espagnol s’est achevé sans vainqueur. La bataille a été équilibrée et les deux équipes se sont quittées dos à dos. Auteurs d’un but chacun, Antoine Griezmann et Wissam Ben Yedder se sont illustrés durant cette partie, de même que leur compatriote Joris Gnagnon, très actif tout au long des 90 minutes.

Evoluant devant son public, Séville s’est montré le plus entreprenant. Les Andalous ont d’ailleurs été les premiers à trouver la faille. À la 37e minute, Ben Yedder a ouvert le score en convertissant avec succès une passe de Carriço. Sa joie et celle de ses partenaires n’a cependant été que de courte durée. Huit minutes plus tard, Griezmann remettait les deux équipes à égalité. Le champion du monde s’est distingué sur coup franc, avec un tir enroulé du gauche au-dessus-du mur, à mi-distance, et parfaitement cadré.

L'article continue ci-dessous

Les deux attaquants tricolores ont brillé, mais ils auraient pu le faire encore plus. Chacun d’eux a eu la balle de match en seconde période. Ben Yedder a été le premier à vendanger la sienne, croisant un peu trop sa frappe (69e). Puis, « Griezou » a loupé le coche à son tour, en butant sur Vaclik dans un face-à-face. On jouait la 82e minute et c’était la dernière opportunité des Matelassiers de la partie.

Concernant les locaux, ils ont encore eu des possibilités pour forcer la décision. Mais, ils se sont heurtés à un Jan Oblak en état de grâce. Le portier slovène a démontré pourquoi il était considéré comme l’un des meilleurs au monde à son poste, en signant un superbe arrêt devant Gnagnon (85e). Auparavant, il s’était déjà interposé face à Sarabia (53e) et Jesus Navas (76e). Si, au sortir de ce match, les Madrilènes restent devant leurs opposants du jour au classement c’est en grande partie grâce à lui.

Let’s block ads! (Why?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.