Samuel Umtiti prolonge officiellement avec le FC Barcelone

C’était dans l’air ces derniers jours, c’est désormais officiel. Samuel Umtiti, le défenseur international français du FC Barcelone, a prolongé son bail jusqu’en 2023 avec le club espagnol.

Aucune mention d’une nouvelle clause libératoire n’a été évoquée par le club catalan ou l’entourage du joueur. Le FC Barcelone a tout de même annoncé que le montant de cette clause sera annoncé ce lundi, lors de la conférence de presse officielle annonçant cette prolongation de bail et au cours de laquelle Umtiti signera son nouveau contrat.

D’après les informations du quotidien sportif catalan réputé proche du Barça Mundo Deportivo, Umtiti devrait voir sa clause être considérablement augmentée. Alors qu’il disposait auparavant d’une clause fixée à 60M€, celle-ci va culminer désormais à 500M€. Un montant qui devrait totalement décourager les nombreux poursuivants de Samuel Umtiti.

L'article continue ci-dessous

Vendredi, en match amical avec l’équipe de France, Samuel Umtiti avait ouvert le score en embuscade dès la huitième minute de jeu contre l’Italie, lançant les Bleus vers un deuxième succès en autant de matchs de préparation (3-1), lui que Didier Deschamps, le sélectionneur tricolore, rêve de voir s’imposer comme leader de l’arrière-garde des Bleus lors de la Coupe du monde russe. Forcément de bon augure à quelques encablures du début du tournoi prévu le 14 juin.

Pour rappel, l’ancien contrat de l’ancien joueur de Lyon avec le FC Barcelone courait jusqu’en juin 2021. Le Barça a donc les coudées franches pour pouvoir s’occuper de son prochain dossier chaud cet été, un dossier qui concerne d’ailleurs un autre international français : l’affaire Antoine Griezmann. L’attaquant de l’Atlético Madrid avait annoncé en zone mixte au terme de France Italie, lui qui est très courtisé par le club catalan depuis des mois, que cette affaire se réglerait avant le début de la Coupe du monde russe.

Néanmoins, les dirigeants du Barça se doutent bien que le dossier Griezmann sera autement plus difficile et carrément plus onéreux que l’affaire Samuel Umtiti, ou « Samu », comme il est surnommé en Catalogne, où il devrait rester assez longtemps désormais.

Let’s block ads! (Why?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.