Real Madrid, la remontada du leader

 

Real Madrid Cristiano Ronaldo, à droite, duels pour le Bal avec Mateo Musacchio de Villarreal, Pendant le match de championnat de football espagnol La Entre Valence et le Real Madrid au Stade Ceramica à Villarreal, Espagne, dimanche 26 février, 2017. (AP Photo / Jose Miguel Fernandez)

Le Real Madrid s’est sorti de la tombe de l’ancien Madrigal. Le miracle madrilène semble devenu habituel tant le leader du championnat est coutumier de ce genre victoire à l’arracher. La comète de Halley passe presque une fois par semaine,du côté de la casa blanca. Mené 2-0 à Villarreal en moins d’une demi-heure, le Real était à ce moment là relégué au second rang du classement, Barcelone vainqueur de l’Atletico quelques heures auparavant était leader, le ciel s’était effondré sur Zidane et la pression se faisait ressentir.

Mais c’était sans compter sur le mental incroyable des joueurs du Real Madrid. Dans ce match, deux versions peuvent être avancé. L’une des deux équipes est revenue à 2-1 et à pousser jusqu’à la victoire et l’autre à couler.

La première période était clairement pour les jaunes, d’abord avec Samu Castillejo qui sonnait la première charge. Un arrêt de Keylor Navas. Puis s’en suivi une marré offensive mener par le sous-marin jaune, Adrian Lopez, Jonathan, Castillejo, Cédric Bakambu, tous ont rater de peu la cible, ce qui permit au portier madrilène de retourner aux vestiaires avec un petit sourire à la fin de la première période.

A peine la seconde période entamée, villarreal continuait son offensive, et Trigueros ouvrait le score pour les locaux à la 50ème d’un tir croisé du droit. Puis quelques minutes plus tard, à la 56ème Bakumbu offrait le « break » à son équipe sur un contre éclaire de villarreal.

Mais le leader du championnat ne voulait pas de la seconde place. Bale, sur un centre millimétré de Carvajal sonnait la révolte des merengues de la tête à la 64ème, 2-1 au tableau d’affichage. Puis sur une frappe puissante de Kroos, l’arbitre du match donnait un penalty généreux au Real Madrid suite à une main pas vraiment évidente de Bruno. Après deux minutes d’attente, Cristiano Ronaldo offrait le 2-2 à son équipe 74ème.

La seconde période était pour le Real Madrid. Acculé en défense après l’égalisation du Real, les joueurs de Villarreal encaissait un troisième but cette fois-ci signé Alvaro Morata, à la 83ème d’une superbe tête suite à centre de Marcelo. Morata entré en seconde période à la 77ème minute à la place de Karim Benzema.

Dans match complètement  fou, le Real Madrid a fait preuve de caractère et a sans doute sauver sa peau dans la course au titre, en gardant son point d’avance sur le FC Barcelone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.