Pepe en sauveur du Real contre l’Espanyol

Après le match nul entre l’Atlético et le Barça samedi (0-0), le Real Madrid avait l’occasion de revenir à trois points de ses deux concurrents en cas de victoire sur l’Espanyol ce dimanche soir. Conscients de l’enjeu, les hommes de Carlo Ancelotti ont mis du temps à entrer dans leur match, mais Pepe a finalement débloqué la situation.

Pepe délivre le Real Madrid

Les Barcelonais font le pressing d’entrée et posent des problèmes au Real Madrid, qui a du mal à rentrer dans son match. Il faudra attendre la demi-heure de jeu pour voir les hommes de Carlo Ancelotti prendre le jeu à leur compte et avoir quelques bonnes occasions franches. Après un ciseau retourné raté, Cristiano Ronaldo tente sa chance d’une frappe puissante aux 25 mètres (33e) mais Casilla parvient à repousser le cuir des deux poings en corner. Quelques minutes plus tard, la nouvelle tentative du Portugais, plein axe, n’est pas assez puissante pour inquiéter Casilla (35e). Le portier des Barcelonais est en pleine forme et repoussera du pied une nouvelle frappe de l’attaquant madrilène sur coup-franc (38e). Avec 65 % de possession de balle, l’équipe Merengue pousse mais rentre au vestiaire sans avoir trouvé le moyen de faire plier son adversaire du soir.

Dès le début de la seconde période, le Real met la pression sur le but adverse. C’est finalement Pepe qui délivrera l’équipe madrilène. Modric se charge d’un bon coup-franc sur la droite et le défenseur ouvre la marque d’une reprise de la tête croisée (0-1, 55e). Les hommes de Carlo Ancelotti multiplient ensuite les occasions… sans succès. La reprise de la tête de Ramos, à la suite d’un corner, manque de puissance pour inquiéter le portier adverse (62e), la frappe à ras de terre de Cristiano Ronaldo bute sur Casilla (63e) et le coup de tête de Ramos est repoussé in-extremis par Victor Sanchez (68e). Le score ne bougera plus, notamment en raison d’un Cristiano Ronaldo en manque d’efficacité – à l’image de sa reprise de la tête qui passe au-dessus à la suite d’un superbe coup-franc de Modric (86e) – et d’une grosse performance de Casilla. Le Real Madrid, déjà invaincu lors de ses 4 derniers matches sur le terrain de l’Espanyol, signe une nouvelle victoire. Trois points très importants puisqu’ils permettent aux hommes de Carlo Ancelotti de revenir à trois points du Barça et de l’Atlético.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.