Michel Platini n’aime plus le Ballon d’Or

Le président de l’UEFA, Michel Platini, estime que le Ballon d’Or a perdu beaucoup de son charme depuis qu’il est passé à la FIFA.
Platini
Michel Platini a assisté ce lundi à la remise du Ballon d’Or à Zurich. Il a ainsi pu voir Cristiano Ronaldo s’emparer de la plus prestigieuse des distinctions individuelles. Tout en affirmant que le Portugais faisait un « beau lauréat », le président de l’UEFA a manifesté sa désapprobation par rapport aux critères de vote pour cette récompense. Celui qui a remporté ce titre à trois reprises lors des années 80 estime que l’échec de Franck Ribéry l’année où il a presque tout gagné avec le Bayern de Munich est quelque chose d’illogique. Une anomalie qui, selon lui, a peu d’espoir d’être rectifiée avec le temps.

« Il y a un problème »

« Je suis très déçu pour Franck Ribéry, a confié la légende du football français. Sincèrement, que ce soir l’année prochaine ou celle d’après, ça va encore revenir pour Messi et Ronaldo encore. Ce sont les deux meilleurs joueurs au monde et ce titre ne récompense plus que la performance globale du joueur ». Contrairement à Zinedine Zidane, qui avait ouvertement plaidé en faveur de Ronaldo, Platini aurait donc aimé voir le milieu bavarois bousculer la hiérarchie et faire gagner à la France son sixième titre, le premier depuis 1998.

Platini est forcément triste pour l’ex Marseillais, mais il l’est encore plus par rapport à ce qu’est devenue cette récompense : « Je pense que le Ballon d’Or, pendant 50 ans, a tenu compte des résultats et des titres et ce n’est plus le cas. Je pense que si Franck ne l’a pas alors qu’il a tout gagné, c’est qu’il y a un problème. Comme c’était le cas avec les espagnols en 2010. Il y a quelque chose qui a changé dans le Ballon d’Or depuis qu’il est passé à la FIFA ». Bien qu’il soit réputé pour ses désaccords constants avec Sepp Blatter, l’intéressé énonce peut-être à haute voix une vérité que tout le monde pense tout bas.
in Goal.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *