Mercato – Valverde rectifie les propos de Suarez sur une arrivée de Griezmann au Barça

Samedi, l’attaquant uruguayen du FC Barcelone Luis Suarez a commis une grosse bourde en indiquant le transfert d’Antoine Griezmann au sein du club catalan comme quasi-fait.

Questionné par les radios uruguayennes Radio Rincon et Cadena Celeste, Luis Suarez avait laissé fuiter une information capitale en indiquant comme acquis le recrutement de l’international tricolore en Catalogne cet été : « Je suis fier que l’on recrute des joueurs de la qualité d’Antoine Griezmann, de Ousmane Dembélé ou de Philippe Coutinho. » 

L’article continue ci-dessous

« C’est un joueur qui apporte beaucoup, il joue à un niveau élevé depuis de nombreuses années et il est toujours en train de se battre. Il commande l’attaque de l’Atlético Madrid et c’est fondamental. Je lui souhaite la bienvenue, car il ne s’agit pas de prendre une place à qui que ce soit, mais de vouloir gagner des choses importantes », a ainsi estimé  l’international uruguayen. 

En conférence de presse samedi, le coach du FC Barcelone Ernesto Valverde avait été interrogé sur les propos de son buteur uruguayen et a quelque peu tenté de rectifier le tir, minimisant cette erreur de communication : « Ce que Luis a dit, je n’ai aucun doute qu’il l’a dit de manière hypothétique, a nuancé le technicien en conférence de presse. Chacun d’entre nous essaye de se montrer prudent dans les mots que nous employons à l’adresse de nos rivaux. Personne ne prend au sérieux quelque chose dont ne sait même pas si ça va arriver », a considéré l’ancien entraîneur de l’Athletic Bilbao, qui désire certainement se prémunir de toute nouvelle plainte du club d’Antoine Griezmann.

En effet, on se souvient que l’Atletico avait saisi auparavant les plus hautes instances du football pour dénoncer les contacts entre le Barça et son buteur. Et qu’en pense Griezmann justement ? Au printemps dernier, dans les colonnes de L’Equipe, l’ancien joueurd e la Sociedad avait fait le point sur sa situation : « Mon avenir sera décidé avant la Coupe du monde. Je veux partir en Russie l’esprit libre. Et je pense d’ailleurs que c’est ce que tout le monde veut. (…) J’ai dit à ma sœur, qu’on reste ou qu’on ne reste pas, il faudra que ce soit réglé avant ».

Let’s block ads! (Why?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.