Mercato, quels ajustements pour les grands clubs européens ?

Depuis lundi matin, le marché des transferts hivernal est ouvert. Un marché communément appelé « d’ajustements » mais qui voit souvent des mouvements notables se produire. Les clubs en difficulté durant la première partie de la saison sont ceux qui se montrent les plus actifs durant ce mois, mais ils ne sont pas les seuls à opérer. Avec leurs moyens importants, les grandes écuries continentales profitent aussi de cette période pour combler des manques, enrichir leur effectif, voire le dégraisser. Et cela devrait encore être le cas cette année.

Les transferts les plus chers des mercatos d’hiver depuis dix ans

Même si rien n’est sûr, des transferts sont à prévoir en France chez les équipes occupant les quatre premières places du classement. En Espagne aussi, les deux gros sont à l’affut, même si les raisons sont différentes. Il en est de même en Angleterre où derrière Manchester City, ce virage de mi-saison doit être aussi bien négocié que les matches qui s’enchainent. Enfin, en Italie et en Allemagne, la Juventus et le Bayern gardent le monopole mais leurs rivaux surveillent toute opportunité intéressante pour passer à l’action.


ARSENAL


Des mouvements sont attendus au sein du club londonien où plusieurs joueurs arrivent en fin de contrat. Mesut Özil, Alexis Sanchez et Jack Wilshere seront tous libres l’été prochain. Il n’est pas certain qu’ils « bougent », mais cette hypothèse est envisageable, surtout dans le cas du Chilien, qui est courtisé par Manchester City. Le PSG reste aussi attentif sur ce dossier. L’ex-Barcelonais est d’ailleurs le seul qu’Arsène Wenger est disposé à libérer dès ce mois de janvier. Côté arrivées, Arsenal n’a pas abandonné la piste menant à Thomas Lemar, mais la venue du Français est à attendre plutôt pour l’été prochain. En défense, le grec Konstantinos Mavropanos devrait bientôt déposer ses valises, tandis que l’ancien monégasque Abdou Diallo (Mayence) est surveillé de près (avec Chris Wheatley, correspondant du club pour Goal).


ATLÉTICO DE MADRID


L’Atlético de Madrid a été le premier à dégainer durant ce mercato en s’offrant un double acquisition. Les Matelassiers se sont renforcés en attaque en mettant la main sur le duo Diego Costa-Vitolo. Des arrivées prévues de longue date déjà. Il ne devrait pas y avoir d’autres venues cet hiver. Côté départs, Diego Simeone a confirmé récemment que Luciano Vietto avait un bon de sortie. L’Argentin ne fermera pas non plus la porte à son compatriote Nicolas Gaitan, si ce dernier venait à recevoir des offres intéressantes. Celles-ci pourraient venir de l’Angleterre où plusieurs clubs le convoitent. (Francisco Rico Lozano, correspondant du club pour Goal).


FC BARCELONE


Ce n’est un secret pour personne : Philippe Coutinho est le principal dossier du club blaugrana. Après l’avoir ardemment sollicité durant le dernier mercato, les dirigeants catalans font le forcing pour l’avoir dès cet hiver. Liverpool parait plus ouvert qu’en août dernier, mais reste très exigeant sur le plan financier. Une somme de 110M€ (plus 40M de bonus) a circulé dans la presse dernièrement comme montant susceptible de favoriser un accord. Le Brésilien n’est cependant pas la seule cible de la direction. L’Allemand Leon Goretzka serait aussi dans les petits papiers des responsables et le jeune Yerry Mina (Palmeiras) figure également sur les tablettes. Enfin, Arthur, du Gremio émerge aussi comme une option, mais sa venue ne devrait pas se faire avant juillet prochain. Côté départs, Javier Mascherano est pressenti pour s’en aller dès cet hiver. Par ailleurs, et maintenant que Dembélé est de retour, Deulofeu et Vidal peuvent aussi partir en prêt. Enfin, le club desespère à l’idée de céder Arda Turan. La première grosse offre pour l’international turc devrait être acceptée. (Kilian Caballero, correspondant du club pour Goal).


BORUSSIA DORTMUND


Le club de la Ruhr a récemment procédé à un changement au niveau de sa barre technique avec le limogeage de Peter Bosz et l’arrivée de son remplacement par Peter Stoger. Ce dernier va maintenant jauger son effectif et décider quels sont les joueurs avec lesquels il souhaite travailler. Pour l’instant, rien n’a filtré sur ses intentions. Hendrie Krüzen, le coach adjoint, a confirmé que BVB cherchait à enrôler deux défenseurs centraux et un attaquant. Des manques qui avaient déjà été identifiés l’été dernier, mais la direction a souhaité temporiser pour voir comment se comporteraient les joueurs en place. Le Turc Omer Toprak n’a pas du tout donné satisfaction dans son secteur. Le Bâlois Manuel Akanji est ciblé pour faire oublier ce flop. Au niveau des départs, André Schurrle pourrait être amené à changer d’air afin d’avoir une chance de disputer le Mondial. Une possibilité confirmée par son agent. Enfin, le nom de Pierre-Emerick Aubameyang continue d’alimenter la rubrique des transferts. Dortmund est prêt à le vendre, mais seulement à un prix décent et à condition d’avoir un remplaçant sous la main. Or, en janvier, il est très peu probable que ce contexte se présente (Daniel Buse, correspondant du club pour Goal).


BAYERN MUNICH


Le Bayern Munich ne devrait pas occuper le devant de la scène durant ce mercato. Les Bavarois ont déjà mis la main sur Sandro Wagner pour un montant de 13M€. L’attaquant arrivé de Hoffenheim est arrivé en tant que doublure de Robert Lewandowski. C’était la principale préoccupation des dirigeants, qui avaient manifestement retenu les leçons de la saison dernière où l’absence du Polonais avait été l’une des principales raisons de l’élimination en Ligue des Champions. Hormis sur ce plan-là, les Munichois n’ont pas un besoin urgent de recruter. En Bundesliga, ils survolent les débats avec une grosse marge sur leurs poursuivants. Le milieu international Leon Goretzka aurait donné son accord pour rallier la Bavière, mais pas avant l’été prochain, lorsque son contrat à Schalke prendra fin. Le Bayern ne voit pas la nécessité de débourser de l’argent en janvier, pour un joueur qu’il peut avoir gratuitement quelques mois après. Enfin, encore plus que pour les arrivées, aucun départ n’est à prévoir cet hiver du côté de l’Allianz Arena. (Daniel Buse, correspondant du club pour Goal).


CHELSEA


Chelsea a aujourd’hui la même priorité que lors des précédentes fenêtres de transferts, à savoir renforcer le côté gauche de sa défense afin de ne plus être dépendant de la forme de Marcos Alonso. Alex Sandro demeure la principale cible, tandis qu’Alex Telles émerge comme une alternative à l’arrière de la Juve. Concernant les départs, celui qui semble être le plus probable est celui de David Luiz. Le Brésilien n’entre plus du tout dans les plans d’Antonio Conte, pas plus que Michy Batshuayi. Si ces deux-là sont cédés, des remplaçants devraient arriver. D’une manière générale, aucune arrivée n’est à attendre sans un départ préalablee dans le même secteur. Les fans rêvent de Riyad Mahrez, d’Arturo Vidal et de Jamie Vardy, mais le club n’entend pas bouger sur ces dossiers-là. Les noms d’Eden Hazard et de Thibaut Courtois sont, par ailleurs, cités dans la presse en vue d’un transfert, mais le duo restera au moins jusqu’à la fin de la saison. Côté départs, on pourrait plutôt voir Charles Musonda et Baba Rahman être libérés en prêt (Nizaar Kinsella, correspondant du club pour Goal).


INTER MILAN


Bien qu’ayant été sorti de la Coupe d’Italie et n’ayant donc plus que le championnat à jouer jusqu’à la fin de la saison, l’Inter Milan risque de se montrer plutôt actif ces prochaines semaines. Le jeune défenseur Alessandro Bastoni (19 ans) pourrait débarquer de l’Atalanta Bergame très prochainement, tandis qu’au milieu de terrain le Brésilien Ramires (ex-Chelsea) est convoité. Les négociations avec les Chinois de Jiangsu (détenu par les mêmes propriétaires que ceux de l’Inter) sont même en très bonne voie. Les Lombards sont aussi à la recherche d’un ailier de qualité. Bien que possédant un effectif déjà bien fourni, Luciano Spalletti ne serait assurément pas contre toutes ces additions. (Federico Casotti, rédacteur en chef de Goal Italie).


JUVENTUS


À la Juventus, inutile de s’attendre à un remue-ménage en ce début d’année 2018. Le seul mouvement qui apparait comme acquis est le départ en prêt de Marko Pjaca du côté de Schalke 04. Il ne reste plus qu’à savoir sous quelle forme. L’arrivée d’Emre Can a été évoquée dans la presse, mais il n’y a que très peu de chances pour que le milieu allemand rejoigne son compatriote Sami Khedira dans le Piémont cet hiver. Pour ce qui est des départs, on peut s’attendre à ce que Benedikt Howedes retourne en Allemagne vu le temps de jeu limité que lui accorde son entraineur, Massimiliano Allegri. (Federico Casotti, rédacteur en chef de Goal Italie).


LIVERPOOL


Le recrutement de Virgil van Dijk pour un montant record de 84M€ émergeait comme la priorité de ce mercato et ce dossier est déjà bouclé, pour le plus grand bonheur de Jurgen Klopp et des supporters de l’équipe. À présent, c’est le futur de Phillippe Coutinho qui est au centre de tous les débats. Liverpool est ouvert aux négociations à condition que le Barça revoit à la hausse sa proposition de l’été dernier. Pour les Reds, le scénario idéal serait de vendre le Brésilien pour un gros montant l’été prochain, mais il se peut que les Catalans pressent pour finaliser l’opération dès ce mois de janvier. Par ailleurs, ce n’est qu’une question de temps avant que le départ de Can vers la Juventus ne soit officialisé en vue de l’été prochain. L’Allemand sera alors libre et ses discussions en vue d’une prolongation à Anfield sont au point mort. Leon Goretzka (photo) fait partie des joueurs sur lesquels le board des Merseysiders planche, au même titre que José Gimenez, Manuel Akanji et Aymeric Laporte. Le Français Thomas Lemar est tenté par une aventure chez les Reds, beaucoup plus que par un départ à Arsenal. Si Monaco se montre moins gourmand que l’été dernier, il n’est pas impossible de voir l’ancien Caennais renforcer l’équipe de Jurgen Klopp. Enfin, à noter que le coach allemand ne serait pas non plus contre le recrutement d’un arrière gauche et d’un gardien supplémentaires. (Melissa Reddy, correspondante du club pour Goal).


MANCHESTER CITY


Même si le nom d’Alexis Sanchez est beaucoup cité dans la presse britannique, la priorité du leader de la Premier League est de s’offrir un défenseur central. Comme la presse française l’a indiqué, il se murmure que Samuel Umtiti serait la principale cible de Pep Guardiola, sans qu’on ne sache si cet intérêt est réel. Outre le Français, Inigo Martinez et Jonny Evans plairaient également au technicien catalan. Et il existe d’autres alternatives à ce poste dans le championnat anglais. Pour revenir à Sanchez, il est déterminé à quitter Arsenal mais City préfère attendre l’été pour l’enrôler sans avoir à payer le moindre sou. Enfin, à la suite de la blessure de Gabriel Jesus, le club des Eastlands pourrait se manifester si l’opportunité de recruter un bon attaquant se présente (Sam Lee, correspondant du club pour Goal).


MILAN


Beaucoup de joueurs non ou peu utilisés sont pressentis pour quitter la maison rossonerra. Il s’agit principalement de Paletta, de Gustavo Gomez ou de José Mauri. Le club est enclin à les libérer, même en prêt s’il le faut. Concernant les arrivées, et vu la situation financière précaire dans laquelle se trouve le club, aucune arrivée n’est à présager. Cela étant, les dirigeants surveillent les éventuelles bonnes affaires qui pourraient se présenter pour des sommes abordables. Il y a une nécessité de faire signer un milieu défensif et un autre offensif (Federico Casotti, rédacteur en chef de Goal Italie).


MONACO


Jardim a besoin de dégraisser son effectif et l’opération a déjà commencé avec Kongolo. Il y a d’autres joueurs qui pourraient être concernés, Gabriel Boschilia et Souliho Meité en priorité, Adama Traoré et Almamy Touré dans une moindre mesure. Des bruits ont fait état d’un mal-être de Jovetic dans la presse mais c’est plus la situation de Guido Carrillo qui parait moins certaine. Nous savons qu’il peut partir cet hiver pour une destination française ou européenne, mais pas de départ à River Plate comme cela a pu être évoqué. Côté arrivées, Monaco s’active pour un latéral gauche. Le nom de Jérôme Roussillon est sorti, crédible mais pas confirmé. En tout cas, l’ASM veut une concurrence à Jorge et c’est la grande priorité de janvier (Julien Quelen, correspondant Ligue 1 pour Goal).


NAPLES


Pour les Partenopei, la principale préoccupation c’est de trouver un remplaçant provisoire à Fawzi Ghoulam, qui est absent jusqu’à la fin de la saison en raison d’une grave blessure. Les Maggio et Mario Rui ne donnent pour l’instant pas satisfaction à Maurizio Sarri dans ce secteur. Le leader de la Serie A chercherait aussi un ailier vu qu’Adam Ounas, arrivé de Bordeaux, a été jugé trop tendre encore pour s’imposer dans ce championnat. Enfin, l’attaquant Roberto Inglese est déjà arrivé en provenance du Chievo Vérone pour pallier l’absence prolongée du Polonais Arkadiusz Milik (Federico Casotti, rédacteur en chef de Goal Italie).


LYON


Aulas a validé une recrue cet hiver qui n’était pas spécialement prévue par la direction. Génésio a signifié son besoin pour une recrue offensive. Initialement, le profil ciblé était plutôt celui d’un joueur de côté pour pallier un éventuel départ de Maxwell Cornet. Ces derniers jours, la tendance a un peu évolué vers un attaquant de pointe pour avoir une doublure à Mariano. Aucun nom n’a cependant filtré pour le moment. Cornet cherche une porte de sortie mais l’OL ne l’étudiera cet hiver qu’en cas de très belle offre, aux alentours de 20M€. S’il venait à s’en aller, la priorité de Génésio se reporterait sur un joueur offensif capable de jouer à gauche et à droite, profil jeune à mettre sur le banc derrière Traoré et Depay. Enfin, si un attaquant de pointe arrivait, l’OL envisagerait peut-être un prêt sortant pour un de ses jeunes (Julien Quelen, correspondant Ligue 1 pour Goal).


MARSEILLE


Une doublure à Amavi est évoquée dans la presse, mais il n’y a rien de concret. L’OM regarde plutôt attentivement le marché des attaquants. Cela veut-il dire que Mitroglou peut déjà partir ? Rien n’est moins sûr. Il n’est par ailleurs pas sûr non plus que Marseille ne recrute qu’en cas de départ. La situation globale parait plutôt épineuse du côté de la Commanderie. Enfin, le club cherche aussi à faire partir Rod Fanni, qui est en fin de contrat et donc quasi libre, et Doria, à qui il reste un an et demi. (Julien Quelen, correspondant Ligue 1 pour Goal).


PSG


L’article continue ci-dessous

À Paris, c’est « compliqué » en ce moment parce qu’il y a un un véritable poker menteur qui est en train de s’installer. Unai Emery a dit qu’il voulait qu’Angel Di Maria et Javier Pastore restent mais les deux argentins, eux, veulent jouer plus et sont donc tentés par un départ dès cet hiver. Le club ne verrait pas non plus d’un si mauvais oeil leurs transferts, afin d’être dans les clous du fair-play financier. Le coach espagnol a aussi confirmé qu’il avait parlé à Hatem Ben Arfa et à Lucas Moura sur leur éventuel départ. En outre, le jeune milieu Lorenzo Callegari va très certainement partir. Son agent l’a confirmé. Reste à savoir si ça sera dans le cadre d’un prêt ou d’un transfert sec. Enfin, le directeur sportif Antero Henrique a annoncé qu’il y aurait aucun recrutement en janvier, la priorité étant, pour rappel, de renflouer les caisses du club. (Sabrina Belalmi, correspondante du club pour Goal).


REAL MADRID


Kepa, le dernier rempart de l’Athletic Bilbao, est la seule option assurée pour le mois de janvier. Dans les coulisses, beaucoup de choses ont été dites sur la volonté de la direction de s’offrir un nouvel attaquant. Même si rien n’est sûr, cette possibilité a encore été confortée par la blessure récente de Karim Benzema. Toutefois, pour voir un grand nom débarquer à Bernabeu, il faudrait plutôt attendre l’été prochain. Harry Kane, Mauro Icardi et Neymar sont les principaux joueurs visés. Pour cet hiver, un joueur comme Fedor Smolov (Krasnodar) pourrait « dépanner ». À noter que la rumeur Eden Hazard a refait surface récemment. Le papa de l’international belge a confirmé la piste merengue. Cela étant, là aussi, si transfert il y a, il ne se fera pas avant la prochaine intersaison. (Kilian Caballero, correspondant pour Goal).

Let’s block ads! (Why?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.