Mercato – Approché par Guangzhou Evergrande, Malcom n’a aucunement l’intention de quitter le Barça

Cinq mois après son arrivée en Catalogne, Malcom est déjà passé par de nombreuses émotions avec les Blaugrana. D’abord la frustration d’un temps de jeu assez faible sous Ernesto Valverde, avec notamment des mises à l’écart en tribunes, puis la délivrance comme son premier but en match officiel face à l’Inter Milan en Ligue des champions. Enfin, blessé à la cheville depuis début décembre, l’ailier de 21 ans récupère en attendant de retrouver les terrains.

Néanmoins son avenir au sein du FC Barcelone a été remis en question suite à une offre astronomique en provenance de la Chine. Le Guangzhou Evergrande, entraîné par Fabio Cannavaro, est passé à l’action dès le début de ce mercato hivernal en proposant 50 millions d’euros au leader de la Liga, en plus d’un salaire plus que confortable pour l’ancien joueur des Girondins. C’est d’ailleurs le même club chinois qui a récupéré Paulinho cet hiver, alors qu’une option d’achat obligatoire a été fixée pour juillet 2019. La somme versée sera de … 50 millions d’euros, comme le prix proposé pour Malcom.

Sous contrat jusqu’en 2023, Malcom ne pense qu’au Barça

Contactés par Goal, des membres de l’entourage de Malcom assurent que cette offre attractive d’un point de vue financier n’a pas perturbé le joueur dans ses intentions initiales de s’imposer au Camp Nou et de prouver sa valeur. Déterminé à avoir plus de temps de jeu, le joueur souhaite rester au Barça alors qu’il est sous contrat jusqu’en juin 2023. Un message fort à destination de la direction d’un club qui n’hésite pas à écouter des propositions, en Chine mais aussi en Europe avec des intérêts d’Everton et de l’Inter Milan.

Si jamais Barcelone se décidait à céder Malcom dès cet hiver, ce serait donc contre la volonté du joueur qui se sent bien au sein du vestiaire catalan et souhaite encore grandir auprès de Lionel Messi, Luis Suarez & cie.

Let’s block ads! (Why?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.