Mbappé voulait aller au Real ou au Barça, révèle Emery

Unai Emery s’est confié à SFR Sports dans un entretien lors de l’émission Transversales.  Il avait déjà parlé de son expérience en tant que coach dans des propos qui avait été dévoilés hier, samedi. 

« Le PSG est une équipe qui représente Paris et la France. Et le Français, a une personnalité plus tranquille, plus équilibrée, plus seigneurial. Et rompre avec ça, ce n’est pas facile parce que la personnalité française n’aime pas ça. Je suis arrivé et je me suis installé avec la continuité de ce que je faisais à Séville. Et après, je me suis adapté à l’équipe. Parce que l’équipe ne s’est pas adaptée à mon niveau d’agressivité dans le message, ni à l’intensité que je voulais et j’ai dû changer en fonction de ça. 50% de l’équipe fonctionne avec mon message d’agressivité et l’autre moitié voulait un message plus posé. C’était une équipe qui était habituée à ça et qui voulait recevoir un niveau de message plus calme », avait il fait savoir.

Au sujet de Kylian Mbappé, le technicien espagnol, qui quittera le club en fin de saison, a eu des révélations. Selon lui, le joueur n’avait pas l’ambition de rejoindre le PSG à la base, et a été convaincu par la suite. 

« Historiquement, ce type de joueur français d’à peine 18 ans et qui commençait à se montrer, quittait la France. En tant que français, vous devez être fiers d’avoir Mbappé au PSG. Quand j’ai rencontré son père, et lui-même, chez lui, le joueur voulait aller au Real Madrid ou au Barça. Et c’est le club et moi qui lui avons dit qu’il devait être en France. Les Français doivent être content qu’il reste en France, parce qu’avant les joueurs comme lui, comme Henry, partaient en Angleterre ou en Espagne », a commenté Unai Emery.

L’article continue ci-dessous

 

Au sujet de Thiago Silva, Unai Emery a confiait qu’il avait eu de grosses attentes envers son joueur. « Avec Thiago Silva, on a eu beaucoup de discussions durant ses deux années car c’était le capitaine, a confié Emery à SFR Sport. L’année dernière j’attendais plus de lui. J’ai parlé avec lui et je lui ai demandé de changer des choses. Parce que sinon, selon moi et après avoir parlé avec le président (Nasser Al-Khelaïfi), s’il ne changeait pas, il devait nous quitter. »

Let’s block ads! (Why?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.