Luis Suarez : « Neymar a des objectifs qu’il veut atteindre avec le PSG »

Neymar sera-t-il encore au PSG la saison prochaine ? La question est sur les lèvres de tous les supporters de l’équipe francilienne. Car même s’il est sous contrat pour une longue durée avec les champions de France, le Brésilien a envoyé dernièrement quelques signes négatifs, laissant croire qu’il n’est plus très motivé pour continuer à Paris. Les rumeurs faisant état de son éventuel engagement avec le Real Madrid ne cessent par ailleurs d’enfler.

Parmi ceux qui ont été sondés à propos des velléités de Neymar il y a notamment Luis Suarez. Ce dernier a évolué avec la star auriverde pendant quatre ans, et les deux hommes sont restés très proches. S’il affirme ne rien connaitre de réelles intentions de son ami, il est certain que ce dernier ne quittera pas le PSG au bout d’une saison seulement.

L'article continue ci-dessous

« Quand il s’apprêtait à rejoindre Paris, nous lui avons parlé. Moi et Messi, parce qu’il nous a demandé notre opinion. Il avait quelques doutes, a confié El Pistolero dans un entretien à Kicker. Il était chez nous depuis un bon moment et il avait tout ce dont il avait besoin. Je ne pense pas qu’il est parti pour de l’argent. Il a d’autres buts qu’il veut encore atteindre avec Paris ».

Durant cet entretien, Suarez s’est aussi exprimé à propos de Messi. Même s’il le connait depuis quatre ans, il avoue être encore admiratif devant le génie de l’Argentin et par rapport à tout ce qu’il accomplit : «  »Leo est mon collègue et ami, quelqu’un de très humain et un vrai père de famille. Je ne le vois pas comme le Messi que tout le monde voit. Mais, il y a aussi des moments sur le terrain, quand on est ensemble, où je réalise à quel point c’est un immense footballeur et aussi toutes les choses incroyables qu’il fait ».

Suarez et Messi pourraient se retrouver comme adversaires cet été en Russie. Pour ce tournoi, l’Uruguayen a reconnu qu’il nourrissait de très grandes ambitions. Mais, en même temps, il a refusé de se projeter très loin et essayé de garder les pieds sur terre. « Rêver, c’est toujours permis et c’est bien de le faire. Mais, on veut d’abord survivre au groupe avec la Russie, l’Egypte et l’Arabie Saoudite. Ça ne va pas être facile. Il faudra qu’on soit constamment dans notre meilleur jour », a conclu Suarez.

Let’s block ads! (Why?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.