Liverpool, Manchester United, Chelsea et la Ligue des champions : comme on se retrouve

Ils seront cinq représentants anglais en Ligue des champions cette saison. Parmi eux, trois font leur retour dans la plus prestigieuse des compétitions européennes : Liverpool, Manchester United et Chelsea. Les trois clubs ont en commun de ne pas avoir participé à la C1 la saison dernière. Pourtant réputée comme étant le « meilleur championnat du monde » et, de très loin, le plus riche, la Premier League n’a plus été sur le toit de l’Europe depuis 2012 et le sacre de Chelsea. Pire, elle peine à s’inviter aux derniers tours aux côtés des géants que sont le Real, le Barça ou le Bayern. Une anomalie lorsque l’on connait son attractivité.

LDC – Chelsea, Conte : « Nous avons changé l’opinion des gens »

A y regarder de plus près, ces dernières saisons ne lui ont pas vraiment réussi. Elle est loin la période faste durant laquelle les pensionnaires anglais trustaient les quarts de finales. Entre 2007 et 2011, ils étaient 3 clubs en moyenne à atteindre ce stade (avec 4 clubs en 2008 et 2009). La finale 100% anglaise de 2008 étant le point d’orgue. Depuis 2012, la tendance est nettement moins flatteuse : moins d’un club en moyenne passe les huitièmes. Lors du dernier exercice, Leicester était l’unique britannique en quarts. Cette saison, les trois revenants tenteront de bien figurer et s’inviter, de nouveau, à la table des favoris.  

L’article continue ci-dessous

Liverpool, le moins armé

Après deux longues saisons durant lesquelles Liverpool n’a plus entendu résonner l’hymne de la Ligue des champions, les Reds ont dû passer par les barrages pour valider leur billet. Malgré du mieux depuis l’arrivée de Jürgen Klopp sur le banc, ils ne viseront pas le titre, les autres concurrents européens étant encore un ton au-dessus. Le Groupe E est plutôt abordable. Spartak Moscou, Séville et Maribor l’accompagneront. Le club de la Mersey devrait pourvoir, au moins, rallier les huitièmes. Aller plus loin ne serait que du bonus. Club anglais le plus titré avec cinq couronnes, Liverpool cherchera avant tout à retrouver de la régularité en se qualifiant tous les ans pour la C1.

Manchester United, à l’heure du rachat

Manquer la dernière campagne a été vécu comme un affront pour les supporters des Red Devils. Ils ont pu se consoler avec l’Europa League mais viseront désormais le plus beau des trophées européens. Ils ont dépensé sans compter pour se renforcer et se mêler de nouveau à la lutte pour le titre national mais aussi continental. Avec Pogba et Lukaku notamment, achetés à prix d’or, les Mancuniens veulent revenir sur le devant de la scène, comme en 2011, année de sa dernière finale (perdue). José Mourinho sait y faire, pour l’avoir remportée à deux reprises. Dans un Groupe A largement à sa portée, avec Benfica, Bâle et le CSKA Moscou, Manchester United a largement les moyens de voir plus loin que les poules.

Chelsea, veut créer la surprise

Une longue saison d’attente avant de retrouver les joutes européennes a semblé être une éternité pour les Blues. Ces derniers en ont profité pour reconquérir le titre de champion d’Angleterre, le tout en proposant un jeu plaisant. Durant cette campagne 2017-2018, Chelsea sera attendu. Il aura des adversaires redoutables dans le Groupe C avec notamment l’Atlético de Madrid et la Roma. Le Champion d’Angleterre en titre entend se mêler à la lutte avec les meilleures équipes. « Nos chances de remporter le titre national étaient de zéro. Nous avons totalement changé l’opinion des gens », a avoué Antonio Conte qui aura sans doute, une fois encore, une idée derrière la tête. 

Let’s block ads! (Why?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.