Liga – L’Atlético Madrid rêve aussi de sa « remontada »

À Séville, là où Manchester United était resté bien stérile pendant 90 minutes, l’Atlético Madrid a fait trembler les filets à cinq reprises et avec une facilité déconcertante. Derrière un leader barcelonais invaincu et intouchable, les hommes de Diego Simeone avancent avec l’intention ferme de réaliser un gros coup d’ici la fin de la saison : installer le doute dans l’esprit des Blaugrana, avec en perspective l’affiche de la 27e journée de Liga dimanche, au Camp Nou, entre le premier du classement et son dauphin.

Premier triplé pour Griezmann depuis décembre 2014

Un Griezmann retrouvé

Dans une saison pour l’instant marquée par l’élimination précoce en phase de groupes de la Ligue des Champions, les Colchoneros se sont bien repris. La déception continentale passée, les Madrilènes sont concentrés à 100% sur le championnat, prenant ainsi l’Europa League comme un bonus et un moyen de concerner l’ensemble du groupe. Si Vitolo a quelques difficultés dans son intégration, Diego Costa de son côté retrouve ses sensations de buteur. Mis sur la touche par Antonio Conte à Chelsea, l’international espagnol en est à cinq buts en neuf apparitions, de quoi satisfaire pour l’instant les 66 millions d’euros investis sur lui cet hiver.

Si Diego Costa est en forme, celui qui est de retour en pleine lumière est bien évidemment Antoine Griezmann. Sifflé par une partie du public du Wanda Metropolitano face à valence, l’international français se montre de nouveau décisif, à l’image de son triplé inscrit avec panache face à Séville dimanche. Dans un entretien à AS la semaine dernière, Filipe Luis ne s’y trompait pas en louant les qualités de son coéquipier. « Il est bien au-dessus du reste de l’équipe », avait ainsi indiqué le défenseur brésilien.

L’article continue ci-dessous

Un effectif qui risque de bouger

Si Diego Simeone peut compter sur un effectif de qualité avec de nombreux éléments expérimentés qui se connaissent bien, certains joueurs pourraient quitter le club lors de cette deuxième partie de saison. Ainsi, Fernando Torres, Yannick Ferreira-Carrasco et Nico Gaitan sont annoncés avec insistance du côté de la Chine et du Dalian Yifang, la formation qui a des actions dans le club madrilène.

Malgré ces chamboulements à venir dans la semaine, car le marché des transferts chinois ferme ses portes le 28 février, Diego Simeone avance sereinement avec ses hommes. La perspective de bousculer Barcelone est alléchante, surtout que le stade en question lui avait porté chance. C’est en mai 2014 qu’il y avait remporté le titre, grâce à un match nul 1-1.

Let’s block ads! (Why?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.