L’Espagne l’emporte difficilement en Biélorussie (0-1)

L’Espagne est difficilement venue à bout de la Biélorussie (0-1) ce samedi à Borisov grâce à un but de David Silva. La Roja reste à trois points de la Slovaquie, qui a dominé la Macédoine (2-1).

L’Espagne n’a toujours pas retrouvée son jeu flamboyant mais s’accroche à la deuxième place du groupe C, qualificatif pour l’Euro 2016. La Roja est allée prendre trois points en Biélorussie (0-1) ce dimanche. Le milieu offensif de Manchester City, David Silva, a marqué l’unique but du match en fin de première période (45e). Une réalisation qui doit autant à la précision du gaucher qu’à la sortie ratée de Gorbunov sur un coup franc frappé par Fabregas. S’il n’avait pas commis cette erreur, le gardien biélorusse aurait été élu homme du match, tant il a mis en échec les attaquants espagnols.
Casillas aussi s’est employé
Dès la deuxième minute de jeu, il a gagné son duel contre Pedo. Puis il dévié une tête de Sergio Ramos (19e) qui prenait la direction du but. Cazorla (73e) puis David Silva (84e) ont également buté sur Gorbunov. L’arbitre de la partie, Robert Schorgenhofer, a également freiné la Roja, en oubliant un penalty pour une faute dans la surface sur Silva (26e). Offensivement, les Biélorusses ne se sont montrés dangereux qu’en début de seconde période, lorsque Casillas s’est employé devant Kornilenko (49e), Bordachev (55e) et Maevski (61e). Grâce à ce succès, l’Espagne ne cède pas de terrain sur le leader du groupe, la Slovaquie, qui a battu la Macédoine (2-1). In L’Equipe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.