L’Espagne domine la Suède 3-0

La soirée de lundi des éliminatoires de l’Euro a été conforme à la logique. Les gros bras qui étaient de sortie, dont l’Espagne, l’ont tous emporté.

L’Espagne de Luis Enrique passait ce lundi un sacré test lors de la réception de la Suède à Santiago Bernabeu. L’opposition contre le Scandinaves s’est révélée être féroce, et ce n’est que sur des penalties que les Ibériques ont réussi à forcer la décision avant de dérouler vers la fin. Des pénalties transformés par Sergio Ramos à la 64e minute de jeu et par Alvaro Morata (85e). Le premier nommé a bien honoré son nouveau record de capes avec la Seleccion (165 capes). Oyarzabal a donné plus d’ampleur au succès des locaux, avec un joli tir victorieux du gauche à la 88e.

Même si elle a été longue à se dessiner, la victoire de la Roja était cependant méritée (3-0). Car s’ils n’ont pas marqué dans le jeu, ils ont quand même largement dominé les débats, avec une possession de balle de 70% et 22 tirs tentés, contre 5 seulement pour la Suède. Au final, la soirée est donc en tous points de vue positive pour Isco et ses coéquipiers, bien installés à la tête de leur poule avec quatre succès en autant de matches.

Premier succès pour le Danemark
Dans ce même groupe, la Roumanie et la Norvège étaient aussi de sortie. Les coéquipiers de Keseru ont dominé Malte chez elle (4-0), bien qu’ayant fini le match à dix. Pour ce qui est des Scandinaves, ils sont revenus victorieux de leur voyage aux Iles Féroé (2-0).

Le carton de la soirée est à mettre à l’actif de la Slovénie, facile tombeuse de la Lettonie à l’extérieur (5-0). Le Danemark a aussi frappé fort, en disposant à domicile de la Géorgie (5-1). Le joueur de l’Ajax Kasper Dolberg a mis un doublé, jouant un rôle prépondérant dans le premier succès de sa sélection dans ses qualifications. Les Danois restent deuxièmes de leur groupe, à cinq points du leader irlandais, vainqueur dans la douleur du Gibraltar (2-0).

On notera aussi le joli succès de l’Autriche sur la pelouse de la Macédoine du Nord (4-1). Alaba et consorts se relancent dans la course à la qualification, même s’ils restent loin de la Pologne, qui n’a toujours pas laissé filer le moindre point. Ce samedi, les Aigles ont aisément dominé les Israéliens (4-0), avec notamment des buts de Lewandowski et de Piatek.

Le Kosovo s’offre un exploit
Corrigée par l’Ukraine la semaine écoulée, la Serbie a bien réagi en disposant de la Lituanie (4-1). Aleksandr Mitrovic a mis un doublé. L’Ukraine, justement, a battu le Luxembourg (1-0), mais avec beaucoup de peine. La bande à Shevchenko reste tout de même invaincue dans ses qualifications jusqu’ici.

Enfin, et pour être complet, notons le surprenant faux-pas de la Bulgarie à domicile contre le Kosovo (3-2). La sélection des Balkans signe là son premier succès notable sur la scène internationale. Dans le même groupe, la République Tchèque a battu largement le Monténégro (3-0).