Le Real Madrid doit-il recruter Keylor Navas ?

Pressenti au Real Madrid, Keylor Navas pourrait prochainement quitter Levante pour rejoindre la Casa Blanca.

Si un accord entre Levante et le Real Madrid a été trouvé aux alentours de 10 M€ pour le transfert de Keylor Navas, il est aujourd’hui difficile d’affirmer avec certitude que le portier costaricain gardera les cages du club merengue la saison prochaine. Et pour cause. Bien que l’intérêt de la bande à Florentino Pérez soit réel, un problème de taille reste à régler pour boucler officiellement l’affaire; le départ de Diego Lopez ou Iker Casillas. Intronisé numéro un par José Mourinho, le premier cité a su gagner la confiance de Carlo Ancelotti en conservant son statut de titulaire au détriment du capitaine de la Roja. Une situation qui, elle même, a fait débat tout au long de l’exercice 2013-2014, et ce en dépit des prestations peu rassurantes de San Iker depuis plusieurs mois. Ce n’est un secret pour personne, Iker Casillas n’est plus le gardien superstar d’entant, capable d’arrêts réflexes en tous genres. Preuve en est, le Mondial brésilien où l’ancien prodige de la capitale espagnole est complètement passé à côté au même titre que l’ensemble de la sélection couvée par Vicente del Bosque.

Au delà des multiples critiques auxquelles doivent faire face Diego Lopez et Iker Casillas, la concurrence entre les deux hommes pèse sur l’ensemble du groupe. Ce qui a poussé le Real Madrid a changé son fusil d’épaule en cherchant à enroler un nouveau portier. Celui-ci tout trouvé en la personne de Keylor Navas, reste à se débarasser d’un d’entre-eux; et la logique voudrait que ce soit Diego Lopez qui quitte le cocon pour tenter sa chance sous d’autres cieux. Peu épargné pour son jeu au pied plus qu’approximatif et ses sorties parfois hasardeuses, l’ancien gardien du FC Séville ne compte pas partir de si tôt, comme l’attestent les propos de son agent Manuel Garcia Quirón, qui dans les colonnes de Marca a récemment affirmé qui son protégé n’avait « pas l’intention de partir », ajoutant même que les dirigeants n’avaient « pas dit quoi que ce soit » concernant un départ. Le poker menteur désormais en place, Diego Lopez risque pourtant de cirer le banc si Keylor Navas venait à signer officiellement. D’autant plus si ce dernier venait à réitérer ses prouesses entrevues à la Coupe du monde.

Le Real Madrid aurait-il donc intérêt à foutre à la porte celui qui a renversé la hiérarchie établie de longue date ? L’énigme demeure et ce n’est pas Iker Casillas, peu satisfait des quelques miettes laissées par son concurrent direct, qui devrait dire le contraire, lui même étant actuellement dans le flou le plus total même si son souhait serait de rester quelques années supplémentaires au sein du club qui l’a vu gravir les échelons. Pourtant, si la Casa Blanca veut boucler l’arrivée de Keylor Navas, il va bien falloir se décider. Qu’aucun de ses deux portiers ne veuille partir est une chose, mais que faire quand le choix collégial des dirigeants est de redonner vie à un poste longtemps occupé par l’inamovible Iker Casillas. Bien qu’éblouissant durant la Coupe du monde, dans la lignée de sa saison avec Levante, le si peu expérimenté Keylor Navas est-il vraiment le gardien idéal pour le Real Madrid ? Dans ce trouble perpétuel, regrouper les pièces du puzzle reste le meilleur des passe-temps. D’où notre question : le Real Madrid doit-il recruter Keylor Navas ? A vos claviers, votre avis nous intéresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *