Le Real a déjà dépensé 255 millions d’euros

Le transfert d’Eden Hazard au Real Madrid ce vendredi a fait sensiblement augmenter le total de dépenses pour ce mercato estival.

À force de répéter que l’enveloppe est large, il ne faudra pas arrêter de compter. Le Real Madrid a l’intention de frapper très fort sur le marché des transferts cet été, c’est entendu. Mais la Maison Blanche va tout de même surveiller ses dépenses, bien que sa marge soit encore conséquente pour la suite du mercato

Avec l’annonce de la signature d’Eden Hazard ce vendredi, le club a déjà investi 255 millions d’euros, sans compter les bonus variables, dans les nouvelles recrues pour la saison 2019-2020.

Le Belge, acheté à Chelsea à un an de la fin de son contrat, a coûté 100 millions, devenant au passage le joueur le plus cher de l’histoire du club avec Gareth Bale.

Mais le Real Madrid a également versé 60 millions d’euros à l’Eintracht Francfort pour s’attacher les services de l’attaquant Luka Jovic, ainsi que 50 millions pour le défenseur de Porto Militao et 45 millions pour le jeune Brésilien de Santos Rodrygo.

Un montant considérable pour quatre opérations. Et le Real ne va pas s’arrêter là puisque les rumeurs des arrivées de Ferland Mendy et d’un milieu de terrain très coté (Pogba, Eriksen) ont pris de l’épaisseur ces dernières semaines. Pour remonter dans la longue histoire « galactique » de l’ère Perez, il faut certainement s’arrêter sur la saison 2009-10 pour retrouver la trace d’un investissement aussi stratosphérique. Cet été-là, Cristiano Ronaldo, Karim Benzema, Kaka, Raul Albiol, Xabi Alonso et Arbeloa avaient débarqué dans la capitale, mais le Real n’avait dépensé « que » 250 millions d’euros. Autre époque…