Le PSG offre 15 M€ de salaire annuel à De Ligt pour repousser le Barça

Les propositions du Paris SG et du FC Barcelone pour Matthijs de Ligt ont été publiées par la presse espagnole.

« Je vais prendre le temps de réfléchir à la meilleure option pour mon avenir ». Matthijs de Ligt (19 ans) n’a pas encore la tête au mercato. Le défenseur central de l’Ajax Amsterdam a une Ligue des Nations à jouer. Jeudi soir, face à l’Angleterre (3-1 a. p.), il a alterné le très bon, avec plusieurs duels remportés face à Harry Kane et un but, et le mauvais, avec un penalty concédé sur une incroyable erreur de jugement. Qualifié pour la finale, contre le Portugal, le Batave aura le temps, ensuite, de choisir son prochain club.

La décision se jouera entre le FC Barcelone et le Paris SG selon les informations de RMC Sport. Les deux clubs ont déjoué la concurrence des trois autres principaux courtisans : la Juventus Turin, Liverpool et Manchester United. Leonardo, qui prépare son retour à la tête de la direction sportive du PSG, a fait de l’international oranje (16 sélections, 2 buts) sa priorité absolue comme l’expliquait jeudi RMC Sport. Et le Brésilien a pris le dossier à bras-le-corps.

15M€ par an
L’offre parisienne est là pour en témoigner. Sport explique ce vendredi que les champions de France ont proposé au Néerlandais et à son agent Mino Raiola un contrat de 5 ans, jusqu’en juin 2024, assorti d’un salaire annuel net de 15 M€. Des émoluments supérieurs à ceux du capitaine Thiago Silva, qui émarge à 14 M€. C’est dire si les pensionnaires du Parc des Princes l’ont érigé en cible n° 1 !

Pour convaincre l’Ajax, les Franciliens ont préparé une proposition de 80 M€ + 10 M€ de bonus. Si l’on ne s’en tient qu’aux chiffres, le deal proposé par le PSG est plus alléchant que celui offert par le Barça. Les Blaugranas ne paieront pas plus de 75 M€ hors bonus (comme dans l’opération Frenkie de Jong) et lui ont proposé un salaire annuel compris entre 5 et 7 M€. Les bases du duel PSG-Barça pour Matthijs de Ligt sont donc posées. À Mino Raiola et lui de trancher.