L’Atletico impressionne, le Barça s’impose en fin de match

Les clubs espagnols engagés ce soir en Ligue des Champions se sont imposés à l’extérieur. L’Atletico et le Barça ont remporté la mise face à Porto et au Celtic Glasgow.
Superbe opération de l’Atlectico Madrid au Portugal. Les Colchoneros, impressionnants en Liga (7 victoires de rang) ont frappé fort en s’imposant sur le terrain du FC Porto, le champion du Portugal, pour prendre seuls la tête du groupe G. Menés dès la 16e minute et un but de Jackson Martinez, les Madrilènes ont montré qu’ils avaient du répondant avec l’égalisation de la tête de Godin (58e), avant qu’Arda Turan ne donne la victoire d’une frappe puissante sous la barre. L’Atletico sera un outsider à surveiller.

Dans l’autre match du groupe, le Zenit Saint-Pétersbourg et l’Austria Vienne se sont quitté sur un score vierge (0-0). Si ce nul n’arrange véritablement personne, il plombe un peu plus le Zenit qui pouvait difficilement se permettre de laisser des points en route chez lui. Réduits à 10 peu avant la pause suite à l’expulsion directe du Belge Axel Witsel, les Russes ont pourtant eu quelques opportunités de buts, mais Hulk a été maladroit.

Hitchcock
L’autre bonne nouvelle ibérique est venue du Celtic Park de Glasgow. Barcelone, privé de Messi, l’a emporté par le plus petit écart face aux verts et blancs. Battus la saison passée sur ce même terrain(2-1), les Catalans n’ont cette fois pas eu de complexe de supériorité et ont fait le travail pour remporter un deuxième succès de rang face à une équipe réduite à dix après l’expulsion de Scott Brown pour un coup de pied jugé volontaire sur Neymar à la 58e minute. C’est un but de Fabregas d’une tête en déséquilibre (75e) qui permet à Barcelone d’occuper la tête du groupe I.

La soirée européenne à Amsterdam avait des airs de scénario hitchcockien. L’Ajax qui a cru faire le plus difficile en ouvrant le score à la 90e minute par Denswil sur corner. Mais les Milanais ont arraché l’égalisation dans les arrêts de jeu, sur un penalty de Balotelli qui s’est fait justice après avoir subi une faute de Van der Hoorn.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *