La fédération espagnole refuse la retraite de Piqué

Après l’annoncé de sa retraite internationale en 2018 à l’issue de la victoire de la Roja (0-2) en Albanie dimanche, Gerard Piqué a reçu plusieurs messages de sympathie.

La fédération espagnole de football souhaiterait le dissuader pour continuer l’aventure avec l’Espagne.

Accusé à tort par la presse Madrilène d’avoir coupé les manches de son maillot pour ne pas porter les couleurs du drapeau espagnol, Piqué a été touché par la violence de la campagne médiatique lancée par AS et Marca.

«J’ai longuement réfléchi avant de prendre cette décision», a pourtant indiqué le défenseur après la victoire en Albanie, dimanche (2-0).

Piqué, qui a porté à 85 reprises le maillot de la Roja depuis le début de sa carrière, n’aura que 31 ans à l’issue du Mondial 2018. Seuls quatre joueurs en activité et dans les plans de Julen Lopetegui, Sergio Ramos (140), Andrés Iniesta (115), David Silva (107) et Sergio Busquets (92), comptent davantage d’expérience en sélection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.