La BBC menacée, la MSN unie

Alors que Messi est sur le point de renouveler son contrat à Barcelone, Cristiano Ronaldo menace de quitter le Real Madrid.

Pas de repos pour l’auteur du doublé Liga-Ligue des champions, le Real Madrid. La plainte envers Cristiano Ronaldo pour fraude fiscale n’a pas fini de faire des vagues au sein de la Maison Blanche, qui regarde son étoile menacer d’abandonner le navire cet été. A Barcelone en revanche, c’est tout le contraire. En dépit de n’avoir gagné aucun titre majeur et ne pas avoir fait le moindre mouvement pour reconstruire l’équipe, hormis le nouvel entraîneur, le club traverse l’été avec un calme surprenant. Il faut le voir pour le croire.

La Coupe des confédérations, dernier objectif de l’insatiable CR7​

Les Merengue doivent régler un problème de taille. Cristiano Ronaldo, aurait décidé de ne pas revenir à Madrid, comme l’a indiqué la presse portugaise. Florentino Pérez pourrait donc obtenir un transfert à la hauteur, mais, beaucoup plus difficile, deavrait lui trouver un substitut. Ce problème, Barcelone ne l’a pas. Il devrait bientôt annoncer la prolongation de Lionel Messi jusqu’en 2021. Luis Suárez, avec qui le natif de Rosario a passé des vacances à Ibiza, et Neymar ont un contrat qui courre également jusqu’en 2012, gardant ainsi leurs destins liés.

La relation de Messi avec Suarez est forte. Leurs enfants fréquentent la même école. Neymar continue, de son côté, de nourrir une réelle admiration pour Messi, l’argument principal qui l’a amené à signer au club blaugrana, du propre aveu du Brésilien. Il n’existe donc aucune concurrence entre les trois, qui se savent complémentaires.

La BBC n’avait pas encore connu d’accroc. Comme à Barcelone avec Messi, personne ne conteste le statut et le rôle de Ronaldo. Mais cela pourrait changer après sa possible menace de quitter le club qui lui a tant donné. Au Real, le portugais a été chôyé. Il est ainsi possible que cette affaire ait un effet, le club étant finalement une entité plus forte que les joueurs, quel que soit leur statut. Cette fois, c’est au Real Madrid de gérer le problème.

Let’s block ads! (Why?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *