Juventus, Cristiano Ronaldo a laissé son équipement de la Nasa à Madrid

Tout le monde est passé par là après avoir déménagé : être obligé de laisser son matériel spécial d’entraînement développé par la Nasa et qui a coûté deux millions d’euros à son ancien domicile…

C’est précisément ce qui est arrivé à Cristiano Ronaldo, lequel a dû laisser sa machine développée par la Nasa qui lui permet des conditions d’entraînement très spéciales à Madrid après son transfert à la Juventus Turin où il a signé pour les 4 prochaines annéées. Le journal italien Corriere dello Sport rapporte que CR7 cherche un moyen afin de déménager de Madrid à Turin le fameux outil développé pour les astronautes et qui lui octroie des compétences extraterrestres.

Cet appareil permettrait au quintuple Ballon d’Or de s’entraîner dans des conditions d’absence de pesanteur. Cette volonté d’aller au bout à chaque entraînement et son hygiène de vie légendaire expliquent en grande partie la longévité de l’ancienne star du Real Madrid et de Manchester United, lui qui n’hésite pas à investir sur lui-même mais aussi à déjà placer son argent dans diverses tentatives de reconversion.

L'article continue ci-dessous

Récemment, le joueur portugais s’est entendu avec Facebook pour réaliser une téléréalité sur la plateforme Facebook Watch du fameux réseau social. La plateforme de streaming vidéo serait ainsi en négociations pour finaliser ce projet qui suivrait la vie du footballeur, cinq fois vainqueur de la Ligue des champions.

Selon les informations révélées par Variety, Cristiano Ronaldo pourrait recevoir la bagatelle de 10 millions de dollars pour treize épisodes, dont certainement un épisode spécial longue durée où il s’entraîne en apesanteur pour atteindre sa future transformation et défier de nouveau son grand rival, Lionel Messi.

Let’s block ads! (Why?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.