Iniesta et le Barça, le clap de fin

Toutes les belles choses ont une fin. Même celles que l’on croyait ne jamais s’achever. Ce dimanche, au Nou Camp, Andrés Iniesta va faire ses adieux à ce qui a été sa maison pendant les vingt-deux dernières années. Au bout d’une longue et très riche aventure, le génie catalan va tirer sa révérence et mettre fin à son parcours avec le FC Barcelone. Un baisser de rideau que tous les fans blaugrana ont longtemps redouté, mais qu’ils sont prêts aujourd’hui à rendre le plus inoubliable possible.

Ce match contre la Real Sociedad, comptant pour l’ultime journée du championnat, sera sans enjeu. Mais il ne sera pas sans importance. Loin s’en faut. Dans le cœur des socios, il pèsera peut-être autant ou plus que beaucoup d’autres grands rendez-vous. Car il n’est pas question que « Don Andrés », l’homme qui a offert tant d’émotions et procuré tant de plaisir, puisse s’en aller sans recevoir un hommage à sa hauteur et de tout ce qu’il a pu apporter.

Le Barça est plus qu’un club. Et si l’on peut parfois reprocher aux Catalans de manquer de classe, voire de grandeur à travers certaines de ses initiatives (l’arrivée et le départ de Neymar), s’il y a bien un domaine où ce club ne se rate jamais c’est dans la façon qu’il a d’accompagner et illuminer les derniers pas sous ses couleurs de ses meilleurs représentants. Dans un passé récent, cela s’est vérifié avec Eric Abidal, Carles Puyol et Xavi, et cela se verra ce dimanche avec Iniesta. Les grands moyens ont été employés afin que l’enfant de la Masia connaisse le plus beau des « happy end ».

L'article continue ci-dessous

À son entrée sur la pelouse, et dans un stade qui devrait sans l’ombre d’un doute être au complet, Iniesta verra apparaitre un immense tifo en son honneur. Les sept lettres de son nom apparaitront en grand en face, tandis qu’en se tournant des deux côtés, il verra son fameux numéro 8 affiché à l’envers. Le signe infini. Infini, comme l’estime que lui portent tous ses admirateurs. Infini, comme le nombre de beaux gestes et ses passes lumineuses qu’il a pu accomplir sur cette pelouse. Infini, comme la générosité qu’il a montrée dans chacune de ses démarches depuis qu’il est arrivé dans ce club. Infini, comme le respect qu’il a voué à tous ceux qu’il a croisés sur les terrains. Enfin, infini, comme le contrat qu’il a paraphé avec son club l’année dernière et qui démontre à quel point il était un joueur à part au sein de cette institution.

La soirée se terminera certainement sur des larmes. C’est inéluctable. L’adieu aux héros, aux légendes est toujours poignant. Mais, auparavant, il y aura aussi des sourires, des ovations, des applaudissements, des communions et peut-être même des célébrations. En somme, cela ne différera pas trop de ce qu’aura été la plupart des sorties d’Iniesta sous la tunique blaugrana. Sauf que cette fois, chacun en profitera un peu plus, en sachant qu’il n’y aura plus un après.

Ça ne serait pas trop s’avancer d’affirmer que cette « der » sera grandiose. Sera-t-elle parfaite ? On peut en douter car une personne va manquer à ce rendez-vous, et non des moindres, en l’occurrence Lionel Messi. L’Argentin aura été le meilleur acolyte d’Iniesta pendant une bonne partie des saisons qu’il a passées au Barça. La symbiose qui existe entre les deux a été tellement marquante qu’on les croyait longtemps indissociables. Malheureusement, leurs chemins vont bel et bien se séparer et l’absence de La Pulga à ce match est comme un premier rappel que même dessaisi de l’un des tous meilleurs symboles de son jeu et de son ADN, l’histoire du Barça va devoir se poursuivre. Comme elle s’est poursuivie auparavant après les départs d’autres génies et tacticiens hors pair.

Let’s block ads! (Why?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.