FC Barcelone, Ernesto Valverde revient sur ses propos concernant son avenir : « J’ai un contrat et il y a une bonne entente avec le club »

Ernesto Valverde fait machine arrière. L’entraîneur du FC Barcelone a créé la surprise dans la semaine en évoquant un possible départ du club catalan en fin de saison en fonction de la fin de l’exercice actuel et notamment si jamais les Blaugrana ne remportent aucun titre cette saison. Mais l’ancien technicien de l’Athletic Bilbao est revenu sur ses propos en conférence de presse avant la rencontre face à Getafe.

« J’ai un contrat avec le Barça. Il est vrai que le contrat était d’une durée de deux ans et plus et qu’à la fin de la saison, nous devions décider, mais nous sommes prêts pour plus tard. Nous ne sommes même pas à la moitié de la saison mais il y a toujours eu une bonne harmonie. Si vous perdez un match, votre tête est mise à prix. Mais j’ai un contrat avec le Barça« , a déclaré le technicien du FC Barcelone.

L'article continue ci-dessous

Valverde compte sur Murillo

« Je ne dis pas que je dois décider. Il existe un contrat signé et nous respecterons les deux parties. Nous serons en poste pendant la saison. Nous verrons comment cela se passe avec une bonne entente dès le début. Est-ce qu’on discute déjà de la saison prochaine ? Absolument. Jusqu’ici, nous avons examiné la préparation de la pré-saison et je le fais absolument », a ajouté Ernesto Valverde.

L’entraîneur du Barça est satisfait de Murillo et de l’état de forme de ses troupes : « J’ai vu Murillo et, au fil du temps, il est de mieux en mieux. Notre idée était qu’il soit disponible le plus rapidement possible et que nous ayons été compétitifs dans notre championnat. Il va devoir jouer et nous espérons le meilleur de lui. Les joueurs arrivés le 2 janvier ont moins de chances de jouer ? En principe non. Ils ont fait du travail supplémentaire et nous voyons qu’ils se sont conformés parce qu’ils sont arrivés en bonne forme« .

Ernesto Valverde se méfie de Getafe : « Bien sûr, c’est un bon rival pour commencer l’année, surtout parce que cela demandera beaucoup, et nous en sommes conscients. À Getafe, nous avons beaucoup souffert pour gagner et à la maison, nous ne pouvions pas gagner. L’adversaire presse très haut et il le fait avec conviction. D’où son classement. Il se bat pour être en Europe et est une équipe qui va plus loin. C’est un rival très inconfortable« .

Let’s block ads! (Why?)