FC Barcelone, Eric Abidal recadre Yerry Mina

Le FC Barcelone a passé la seconde sur le mercato estival. Les Catalans ont enregistré les signatures de Arthur Melo et Clément Lenglet ces derniers jours et ne semblent pas prêts de s’arrêter en si bon chemin. Désireux de retrouver les devants de la scène européenne, les Blaugrana ont compris qu’ils avaient besoin de se renforcer en défense et au milieu de terrain.

« Je veux une équipe où j’aurai l’occasion de me sentir bien et où j’aurai du temps de jeu », a récemment déclaré Yerry Mina, auteur d’une bonne Coupe du monde avec la Colombie, seulement six mois après son arrivée au FC Barcelone. Après avoir longtemps clamé son envie de rester coûte que coûte, alors que le club souhaitait le prêter, l’international colombien semble avoir changé son fusil d’épaule ce qui n’a pas forcément plu à Eric Abidal, le directeur général du club catalan.

L'article continue ci-dessous

Clement Lenglet Barcelona

Une riche concurrence en défense centrale

En conférence de presse, Eric Abidal ne s’est pas privé de remettre en place Yerry Mina : « Clément Lenglet l’a déjà bien expliqué, si vous êtes dans un grand club, tous les joueurs veulent jouer, mais ils ne peuvent pas tous le faire et vous devez travailler pour y parvenir. Je ne sais pas qui devrait jouer, c’est à l’entraîneur (Ernesto Valverde) de le dire ».

« Yerry Mina a fait une super Coupe du Monde, il reviendra ici et nous avons confiance en lui, c’est d’ailleurs pour ça qu’il est un joueur du FC Barcelone. Il peut dire beaucoup de choses, mais au final, la décision sera prise d’un commun accord avec l’entraîneur, lorsqu’ils auront discuté« , a poursuivi l’ancien latéral gauche du FC Barcelone.

Déjà barré par Gérard Piqué et Samuel Umtiti, Yerry Mina aura une lourde tâche pour obtenir du temps de jeu avec l’arrivée de Clément Lenglet. Peu convaincant depuis son arrivée au FC Barcelone, l’international colombien aura sûrement de nouvelles chances pour convaincre Ernesto Valverde, suite à ses performances lors du mondial, mais il n’aura pas un crédit infini et va vite devoir se montrer à la hauteur de ses revendications.

Let’s block ads! (Why?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.