Croatie, Ivan Rakitic : « Luka Modric et Andres Iniesta viennent d’une autre planète »

Qualifiée pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde 2018, la Croatie a affiché un visage séduisant depuis le début de la compétition notamment grâce à son duo de milieux de terrains Ivan Rakitic et Luka Modric. Le joueur du FC Barcelone a eu la chance d’évoluer aux côtés de deux grandes références à son poste, son compatriote Luka Modric, joueur du Real Madrid, et son désormais ex-coéquipier en club, Andres Iniesta.

En conférence de presse, Ivan Rakitic a été invité à comparer son compatriote, Luka Modric, et son ex-coéquipiers au FC Barcelone, Andres Iniesta : « C’est très difficile de les comparer, il semble que les deux viennent d’une planète différente et ils sont venus jouer au foot avec des mortels comme nous, ils sont tous deux les meilleurs dans leurs positions, ça a été un honneur de jouer avec Andrés Iniesta quatre ans à Barcelone. avec Luka Modric en Croatie, vous essayez de les apprécier et d’apprendre, si vous aviez une équipe vous les auriez tous les deux« .

Iniesta Rakitic Barcelona La Liga 23042017

Le Danemark est une équipe sérieuse

« Je remercie Dieu d’avoir eu l’opportunité de jouer avec les deux, Andrés Iniesta est l’un de mes meilleurs amis et je vois Luka Modric comme mon frère aîné. Je suis totalement d’accord, non seulement Luka est un grand joueur mais aussi une personne formidable, il est notre leader et nous avons beaucoup de confiance en lui. C’est un grand défi de jouer contre lui dans la ligue espagnole, de se battre pour les titres et je suis ravi de jouer avec lui pour la Croatie », a poursuivi le joueur du FC Barcelone

L’international croate se méfie du Danemark, son adversaire en huitièmes de finale : « Le Danemark est une équipe très sérieuse, ce n’est pas un accident qu’ils soient arrivés ici sans perdre, ils sont une équipe compacte, ils savent quoi faire, comment arrêter l’adversaire, ils ont des occasions de marquer, et ils peuvent être très dangereux en attaque, ils sont rapides« .

Le milieu de terrain du FC Barcelone espère imiter ses aînés de 1998, demi-finaliste de la Coupe du monde : « Nous savons que l’équipe de 1998 était incroyable, ce sont des idoles, elles nous ont montré la façon de le faire, mais maintenant nous devons les oublier, avec tout le respect et le crédit qu’elles ont. J’espère que nous obtenons le même résultat ou même mieux, c’est quelque chose qui nous motive et nous devons profiter de la Coupe du Monde« .
 

Let’s block ads! (Why?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.