Brésil, Neymar dérange encore

Une publicité pour un soda tournée par l’attaquant brésilien Neymar a défrayé la chronique au Brésil. Les médias, mais aussi les politiques s’indignent.

«Nous avons reçu des plaintes de consommateurs qui déplorent que cette publicité incite à la moquerie, que c’est une plaisanterie de mauvais goût, offensante pour les étrangers et qui se sert d’un sportif ayant une grande influence sur les enfants et les adolescents», a dit à l’AFP un porte-parole du Conseil national d’autorégulation publicitaire. La Commission des Droits de l’Homme de la Chambre des députés s’est jointe cette semaine à ces requêtes contre la publicité et a demandé que les annonceurs soient sensibilisés aux « principes de respect de la dignité humaine, et de ne pas promouvoir la discrimination », selon une lettre envoyée à l’AFP. La vidéo montre des touristes étrangers se présentant à un kiosque afin de s’offrir une boisson en lisant des phrases préalablement inscrites sur un petit bout de papier. Seulement, les messages, rédigés par Neymar, sont délibérément absurdes, et donnent des phrases comme  » chien qui suce des mangues » ou « une boisson eau de saucisse ».