Barça-Villarreal 5-1, Dembélé et le Barça offrent un festival

34e journée de la Liga
Barça-Villarreal : 5-1
Buts :
Coutinho (11e), Paulinho (16e), Messi (45e), Dembélé (87e et 90e); Sansone (54e)

Trois jours après le Clasico face au Real, le Barça affrontait ce mercredi une autre équipe du haut de tableau, en l’occurrence Villarreal. Sur sa pelouse du Nou Camp et après avoir enfin eu droit au fameux Pasillo, les Blaugrana ont signé une belle victoire et à laquelle a activement participé Ousmane Dembélé. Le Français s’est rendu auteur de deux buts et de plusieurs actions lumineuses.

Il n’a fallu que onze minutes de jeu à l’ancien rennais pour mettre les siens sur orbite. Sur sa première accélération, il a fait la différence et a sollicité le gardien adverse d’une belle frappe croisée. Ce dernier ne pouvait que repousser le ballon devant lui et c’est Philippe Coutinho qui en a profité pour pousser le cuir dans les buts vides. Ce n’était pas une passe décisive de la part de l’international tricolore mais ça y ressemblait. En fin de première période, Dembélé aurait pu avoir son « assist », mais après avoir fait l’essentiel du travail en mettant dans le vent plusieurs défenseurs, il n’a trouvé personne à la réception de sa passe en retrait.

Entre ces deux actions, le Barça avait eu le temps d’assurer le break. Au quart d’heure du jeu, Paulinho trouvait la faille en convertissant un service d’un autre Français, en la personne de Lucas Digne. Ça faisait 2-0, puis 3-0 pour les locaux juste avant la pause. Lionel Messi et Andres Iniesta faisaient apprécier leur complicité une énième et peut-être dernière fois avec un une-deux à montrer dans toutes les écoles de football. La passe en forme de louche d’Iniesta était un régal pour les yeux, et la finition sans contrôle de son acolyte une pure merveille.

L'article continue ci-dessous

Un Ousmane Dembélé irrésistible

Avec trois buts d’avance à la mi-temps, les Barcelonais se sont un peu relâchés. Mais, c’était pour mieux piquer en fin de match quand le Sous-Marin Jaune allait épuiser toutes ses munitions. Après avoir concédé la réduction du score de la part de Sansone (54e), les hommes de Valverde ont retrouvé un second souffle et ont réussi à transformer leur victoire en une vraie correction.

Et c’est Moussa Dembélé qui s’est chargé de concrétiser cette fin de partie à sens unique. Le numéro 11 blaugrana a été récompensé de tous ses efforts tout au long de la rencontre. D’abord à la 87e minute en envoyant dans les buts vides un ballon offert sur un plateau par Ivan Rakitic. Puis, en signant un superbe exploit individuel. Sur un contre, il a récupéré le ballon à quarante mètres des buts. Malgré la présence de trois défenseurs autour de lui, et aussi la fatigue dûe à son énorme activité, Dembélé a trouvé le moyen de tricoter habilement pour se retrouver ensuite en position de tir. Sa finition ne pouvait être ordinaire. Il a conclu victorieusement d’une remarquable pichenette. Un geste de grande classe, comme touche finale à cette large victoire barcelonaise. 

Let’s block ads! (Why?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.