Barça-Valence 1-0, Suarez encore et toujours

Le FC Barcelone est l’unique club dans l’histoire du football espagnol à atteindre les demi-finales de la Coupe du Roi pour la huitième année consécutive. Triple tenant du titre, le club catalan débarquait dans ce match avec beaucoup de confiance. Pourtant, il tardera énormément à faire la différence.

La première grosse opportunité du match pour le Barça dans un match où Valence lui a donné du fil à retordre, n’interviendra qu’à la 38e minute, quand Messi trouve Iniesta côté gauche d’une belle transversale. L’international espagnol effectue centre-tir au cordeau que Jaume Domenech dévie juste à temps pour empêcher Suarez de reprendre victorieusement.

Mais ce n’est que partie remise pour Suarez, car si les deux équipes rejoindront les vestiaires sans parvenir à altérer le tableau de marque, le Pistolero uruguayen permettra au Barça de prendre un avantage décisif en seconde période, quand il reprend d’une belle tête plongeante un centre de Messi qui avait préalablement mystifié Coquelin et Gabriel Paulista après une action initiée comme souvent par Jordi Alba côté gauche.

L’article continue ci-dessous

Le Barça, qui avait commencé à prendre la mesure de son adversaire dès le début de la seconde période, s’offre d’autres opportunités plus ou moins franches d’aggraver le score. Valence aura ausi des opportunités. On pense à cette tentative de Coquelin qui retombe sur le haut du but des locaux à 20 minutes du terme.

Domenech est lui de nouveau sollicité à un quart d’heure de la fin sur une inspiration lointaine signée Coutinho -au demeurant assez discret ce soir – et devra aussi boxer un coup franc cadré de Messi deux minutes plus tard. Alcacer aussi fera briller le portier des Che avec une frappe sous la barre (80e). Valence y croit encore cependant, mais Umtiti est vigilant et s’offre une excellente intervention devant Mina en fin de rencontre pour étouffer une offensive des visiteurs.

1-0 score final.  Le Barça prend une bonne option sur la finale de sa compétition de prédilection avec ce court, mais important succès.

Let’s block ads! (Why?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.