Barça-Gérona 6-1, le Barça s’impose grâce à un Messi record

Le Barça et Messi ont encore frappé. La Pulga a signé deux nouveaux jalons dans sa carrière à l’occasion de la réception du promu catalan Gérone au Nou Camp ce samedi soir.

Pourtant, ce sont bien les visiteurs qui ont signalé de leurs intentions de jouer crânement leur chance ce soir en marquant dès la 2e minute de jeu sur une erreur de la défense barcelonaise. Umtiti protège mal son balon et permet à Portu de dribbler Ter Stegen pour le tromper d’une frappe croisée, avec l’aide du montant. 0-1, stupeur et tremblement au Nou Camp. Mais cet affront ne restera pas impuni.

En effet, sur l’engagement Messi lance parfaitement Suarez à la limite du hors-jeu pour un duel entre l’Uruguayen et le portier visiteur que Suarez trompera d’un tir croisé du gauche ce qui permet au passage à Messi de devenir le meilleur passeur de l’histoire de la Liga avec 148 offrandes. Puis, sur un ballon de Suarez à la demie-heure de jeu, Messi dribble plusieurs visiteurs avant de repiquer et de tenter une frappe du gauche que Bounou ne peut qu’effleurer.

L’article continue ci-dessous

2-1, mais La Pulga n’en a pas fini avec le promu pour autant. Suarez obtient un coup franc très bien placé quelques instants plus tard suite à une faute de Bernardo et Messi, dont c’est la nouvelle spécialité, propulse le cuir au fond des filets en glissant le ballon sous les pieds des défenseurs pour donner l’avantage aux Blaugrana, lequels prendront d’ailleurs le large sur une action d’école peu avant la pause, quand Messi signe une fulgurance avec une superbe ouverture côté gauche pour Coutinho qui centre en retrait pour Suarez, de nouveau létal.

Limpide simple, efficace mais aussi insatiable. En ce sens, la seconde période du Barça ressemble à s’y méprendre à la première. C’est Coutinho qui signera un bijou peu après l’heure de jeu avec un enroulé lointain qui s’aide du poteau pour rentrer. Suarez en profitera pour s’offrir un triplé à un quart d’heure de la fin sur une passe décisive de Dembélé. Le Barça terminera à dix, Semedo étant victime d’un claquage.

6-1, score final, le Barça a fait le boulot avec la manière et Messi a désormais marqué contre 36 équipes de la Liga et dépasse donc Raul et Aduriz au nombre de formations du championnat espagnol contre lesquelles il a pu trouver l’ouverture. Vertigineux…

Let’s block ads! (Why?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.