Barça-Espanyol 5-0, Dembélé débute bien mais Messi lui vole la vedette

3e journée de la Liga
FC Barcelone-Espanyol : 5-0
Buts :
Messi (26e, 35e, 67e), Piqué (87e), Suarez (90e)

Neymar a mis du temps pour comprendre qu’au Barça, il ne sera jamais le numéro un. Le Français Ousmane Dembélé pourrait saisir cette lapalissade beaucoup plus rapidement. A fortiori si Lionel Messi continue d’accomplir les prestations de grande classe, comme celle livrée ce samedi à l’occasion des débuts de l’ancien rennais sous la tunique blaugrana. Cet évènement était attendu par tous les aficionados barcelonais, et la Pulga a mis un point d’honneur à rappeler qu’il restait la principale attraction du Nou Camp.

Valverde : « Nous avons la meilleure équipe au monde »

Dans ce derby déséquilibré, Messi a marqué trois des cinq buts de son équipe. Trois réalisations survenues toutes avant l’entrée en jeu de la nouvelle recrue. À la 26e minute, et alors que le Barça montrait des difficultés à déstabiliser l’arrière-garde de l’Espanyol, il ouvrait le score en profitant d’une galette d’Ivan Rakitic. Avec calme et beaucoup de sang froid, il se débarrassait des derniers défenseurs adverses et fixait victorieusement Lopez. Un but parfait dans sa conception, mais qui était entaché d’une légère position d’hors-jeu.

L’article continue ci-dessous

Une passe décisive pour Dembélé à défaut d’un but

À 1-0, la tâche des locaux est devenue plus facile. L’Espanyol est remonté d’un cran sur le terrain et il n’en fallait pas plus au Barça pour aggraver la marque. À la 35e minute, Messi s’illustrait de nouveau en cueillait du bout du pied un centre de Jordi Alba. Le quintuple Ballon d’Or avait lui-même enclenché cette action en provoquant balle au pied plein axe. Un joli doublé qu’il a transformé en triplé en milieu de la seconde période. Toujours à la réception d’un centre d’Alba, il plaçait un tir croisé imparable, qui ne laissait aucune chance au gardien adverse.

A 3-0, Dembélé pouvait faire ses débuts sereinement et sans trop de pression. Lancé à la place de Deulofeu, l’international tricolore n’a pas déçu durant le peu de temps qu’il a passé sur le terrain. Après avoir pris ses marques, touché ses premiers ballons et participé à quelques attaques, le nouveau numéro 16 du Barça réussissait un geste décisif. À l’entame du temps additionnel, et alors que Piqué venait de porter le score à 4-0, il lançait Suarez pour le dernier but de la partie. Servi en profondeur, il a centré immédiatement à ras de terre pour que l’Uruguayen conclue facilement. Le jeune Français n’imitera pas les Cruyff, Romario et Ronaldinho en marquant pour ses débuts avec le prestigieux club catalan, mais cette passe va l’aider à se décomplexer et aborder la suite avec confiance.

Let’s block ads! (Why?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *