Avant Barça-Real Madrid, Ernesto Valverde aime les Clasicos « décaféiné »

Ernesto Valverde a avoué aimer ce genre de Clasico où le FC Barcelone est déjà champion et donne peu d’importances au « pasillo ».

Le Real Madrid et le FC Barcelone s’affrontent lors d’un énième Clasico ce dimanche soir, mais si ce match reste particulier, pour la première fois depuis 2008 cette rencontre n’aura aucun enjeu comptable en Liga. Les Catalans sont déjà champions d’Espagne depuis la semaine dernière et les Merengue sont quant à eux plus intéressés par la finale de Ligue des champions face à Liverpool.

En conférence de presse, Ernesto Valverde a confessé qu’il aimait le fait que ce Clasico soit sans réel enjeu au classement : « J’aimerais que tous les clasicos soient comme ça, que nous soyons champions à chaque fois et que tous ces matches soient décaféinés. Les gens seraient sûrement beaucoup plus excités s’il n’y avait qu’un point d’écart et s’il y avait davantage d’enjeu, mais ça me va très bien comme ça« .

Barcelona Real Madrid Pasillo

Gagner la Liga sans perdre un match

Mais l’entraîneur du FC Barcelone souhaite tout de même l’emporter : « Un clasico est un clasico, c’est un match significatif dans une saison. Par bonheur, nous sommes déjà champions, mais il reste beaucoup d’attraits. Evidement, c’est un match que nous voulons gagner, indépendamment de notre position en Liga, et c’est pareil pour l’adversaire quand on connaît notre rivalité. Nous avons réussi à gagner chez eux à l’aller (0-3) et ils vont venir ici pour briser notre série. J’espère que ce sera un beau match« .

Les Blaugranas espèrent tout de même préserver leur invincibilité comme l’a confirmé l’ancien technicien de l’Athletic Bilbao : « Par les temps qui courent, gagner une Liga sans perdre me paraît une performance très importante, très difficile et nous allons voir si nous en sommes capables. Nous voulons poursuivre notre série, que le Real ne nous batte pas et que nous puissions les battre ».

« Nous en avons déjà beaucoup parlé et, bien sûr, c’est quelque chose qui ne sera pas plus important. Cela n’a pas d’importance. Cela me semble bon, je m’en fous. Il y a beaucoup de bruit sur ça. Il semble qu’un sondage doit être fait. Mais quand il y a tellement de bruit, parfois vous vous dites: ça va. Le Deportivo nous a fait le « pasillo », nous ne sommes pas de tels rivaux directs. Je ne donne pas d’importance à cela« , a conclu Ernesto Valverde en réaction à la polémique sur le « pasillo » que les joueurs du Real Madrid ne vont pas faire.
 

Let’s block ads! (Why?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.