Ancelotti: « Je les convaincrai avec les résultats »

Accueilli par quelques sifflets face à Copenhague mercredi soir, Carlo Ancelotti a calmé le jeu avec les supporters après la nette victoire du Real (4-0). «La critique est parfois nécessaire pour faire mieux son travail», a assuré l’Italien. Même son de cloche chez Benzema.

Carlo Ancelotti, entraîneur du Real Madrid: «Ça a été un bon match, le début a été bon, avec une bonne intensité. L’attitude de l’équipe a été bonne. Après le premier but, nous avons joué avec plus de lenteur (…) Je n’étais pas content à la fin de la première période parce que nous avons joué lentement. L’équipe adverse était très compacte au milieu du terrain. (Sur les sifflets reçus par Ancelotti au début du match) Je les convaincrai avec les résultats, avec le jeu de l’équipe. Être sifflé n’est pas mauvais. J’ai reçu beaucoup de critiques dans ma carrière, je ne me souviens pas d’une critique qui ne m’a pas davantage motivé. La critique est parfois nécessaire pour faire mieux son travail.

(Sur la blessure de Bale) Nous ne sommes pas inquiets, il n’a pas pu jouer aujourd’hui parce qu’il avait un petit problème, il a passé un scan qui n’a rien montré de spécial. Nous avons du temps devant nous, nous avons 15 jours (avec la trêve internationale la semaine prochaine, NDLR), je pense que dans 15 jours il sera prêt à jouer avec nous.»
Benzema: «Il n’y a pas de problème»
Karim Benzema, attaquant du Real Madrid: «Ce soir il n’y a pas eu d’alarme (avec le public) mais c’est vrai ces derniers temps ç’a été un peu plus difficile avec les supporters, car ils attendent beaucoup de toute l’équipe et de moi particulièrement. Aujourd’hui je me suis battu, j’ai participé au jeu, j’ai fait une passe, j’ai bien bougé, bon je n’ai pas marqué mais l’essentiel c’est qu’on a gagné et pris les trois points. (Sur les sifflets du public) Chaque public est différent. Il n’y a pas de problème, il faut continuer à travailler. Je suis tranquille, l’essentiel c’est d’être sur le terrain et de jouer. Il faut être encore plus défensif, j’ai compris le message du public, à moi de continuer à travailler. (Sur la confiance d’Ancelotti) C’est un très bon entraîneur, je m’entends bien avec lui, il me parle souvent, il me dit souvent de jouer au foot, c’est que je fais sur le terrain, de me faire plaisir et de faire jouer les autres.» AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *